Aller au contenu

Les saveurs d'un voyage en République Dominicaine

découverte est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs. Les propos tenus dans ce texte ne sont pas ceux de la station.

Les saveurs d'un voyage en République Dominicaine
/ Source: SGAPhoto / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

Les touristes sont de plus en plus séduits par la richesse et la variété de la cuisine dominicaine et ce n’est pas pour rien, car la République Dominicaine a remporté en 2019, et pour deux années consécutives, le titre de Capitale de la culture gastronomique des Caraïbes.

La gastronomie fait d’ailleurs partie intégrante de la culture locale et propose un large éventail de mets typiques ne se limitant pas au riz classique.

Il suffit de quelques cuillerées de soupe ou d’une bouchée de ragoût pour se laisser charmer par la cuisine de la République Dominicaine. Plats frits ou encore desserts sucrés figurent aussi parmi les nombreux plaisirs de la table dominicaine.

Un délice quotidien pour les papilles gustatives 

Dès la matinée, le bonheur se retrouve dans l'assiette des Dominicains. La plupart d'entre eux démarrent la journée avec l'assiette typique surnommée « Los tres golpes », ou en français, « Les trois coups ». Ce régal est composé de mangú, une purée de plantain, servie avec des oignons rouges mijotés dans une sauce au vinaigre. À cet ensemble, auquel est ajouté fromage et salami, il n'est pas rare de voir certains y incorporer des œufs frits. 

C’est toutefois le menu du midi qui sait mettre l’eau à la bouche des adeptes de riz, un élément récurrent de la cuisine dominicaine. Parmi les plats emblématiques, on retrouve le bandera dominicana qui mélange riz, haricots rouges, viande et salade d’avocat. Cette recette, également surnommée «drapeau dominicain», est aussi accompagnée de plantains frits, un aliment qui connaît également un certain succès dans cette région de l’île d’Hispaniola.

Les spécialités du temps des fêtes 

La République dominicaine ne fait pas exception à la norme et propose elle aussi son lot de spécialités pour les occasions spéciales. Les voyageurs qui fuiront les températures hivernales en février pour se déplacer vers cette région des Caraïbes auront peut-être la chance de se joindre à une famille dominicaine pour se réunir autour d’un cochon rôti à l’occasion de l'incontournable fête de Noël. Certains vacanciers se laisseront peut-être aussi tenter par le Sancocho. Il s'agit d'un savoureux ragoût de racine et de viande couramment présent sur les tables des familles qui se rassemblent lors d’occasions spéciales comme la veille du Nouvel An. Ce plat composé de poulet, porc, patate douce, plantain vert, pomme de terre et yucca serait également un allié des bons buveurs. Ceux qui auront un peu forcé la note avec l'alcool lors des festivités pourront se réconforter avec ce mets, accompagné d’un bol de riz et de tranches d'avocat, qui a la réputation d’être un remède pour les durs lendemain.

En République dominicaine, il est effectivement facile de se laisser tenter par les boissons du territoire, dont l’éventail des possibilités peut enchanter n’importe quel voyageur. Les amateurs de cocktails à forte teneur en alcool peuvent opter pour le Mamajuana, un incontournable breuvage à base de rhum. Il est aussi possible de se réunir entre amis autour d’une bière artisanale dont les différentes variétés sont à portée de main dans les épiceries et les restaurants un peu partout au pays.

Office de tourisme de République Dominicaine Montréal

Source: Office de tourisme de République Dominicaine Montréal

Une destination prisée par les gourmands

Ceux qui ont la dent sucrée trouvent leur bonheur en République dominicaine. Grands adeptes de dessert, les citoyens du pays se pressent aux portes des pâtisseries pour faire l’achat des quelques sucreries locales, toutes aussi goûteuses les unes que les autres. Le large éventail des possibilités impose aux visiteurs l’embarras du choix. Les produits à base de lait, de maïs et de noix de coco trouvent par ailleurs de nombreux adeptes au sein de la population locale. Il est donc très facile pour les visiteurs de se procurer des biscuits croustillants à la noix de coco, que les dominicains appellent coconette. Le fameux gâteau Tres leches, une génoise trempée dans trois types de lait, est tout autant un régal à déguster. Une option tout aussi délicieuse, plutôt simple et qui a la cote en République dominicaine sont les fruits caramélisés. Parmi ceux-ci on y retrouve notamment les tranches de papayes séchées et trempées dans le sirop, dont raffolent de nombreuses personnes.

Pour un délice sur le pouce

Les touristes sont parfois pressés de parcourir les villages ou de retrouver les magnifiques plages dignes des cartes postales, qui ont attiré six millions de voyageurs chaque année depuis 2017. Rapide et facile d'accès, la cuisine de rue est l’option sur mesure pour ces vacanciers. Elle propose de nombreux délices à portée de main comme le burger Chimichurri, un mets aussi connu sous le nom de chimi. Il s'agit d'un sandwich à la viande grillée, garnie d’oignons, de choux et de tomates servi dans un petit sac, que les friands d’aventures pourront déguster sur le pouce, entre deux activités. Les routes regorgent également de petits commerces aux étalages bondés des fruits frais de la République Dominicaine. Bananes, papayes ou encore fruits de la passion sont particulièrement appréciés avec le climat chaud du pays, dont les températures se situent généralement entre 20 et 30 degrés tout au long de l'année.

Assurément, que ce soit lors d’une balade dans une jolie ruelle, les deux pieds dans le sable chaud, ou assis confortablement dans un restaurant de la région, les visiteurs tomberont sous le charme de la succulente et réconfortante cuisine de la République Dominicaine.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les lève-tôt
En ondes jusqu’à 09:00
En direct
75