12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close

10 trucs pour faciliter l'allaitement

111
Certes, allaiter, c’est naturel : mais il est néanmoins nécessaire de se préparer à le faire. Comment? En vous informant pour avoir une bonne idée de ce que c’est. Demandez à des femmes de votre entourage qui ont allaité de vous parler de leur propre expérience. Vous pouvez aussi faire appel à un organisme spécialisé, où vous trouverez sans peine une âme charitable qui se fera une joie de vous partager son vécu, de même que quelques conseils fort utiles!
En effet, le contact peau à peau encourage l’éveil des sens de bébé et lui donne envie de prendre le sein, tout naturellement, par instinct. Mais ce n’est pas tout : le contact peau à peau a d’autres effets bénéfiques! Par exemple, il permet à bébé de mieux conserver sa chaleur, ce qui le calmera beaucoup lors de la mise au sein.
Idéalement, on offre le sein à bébé dans sa toute première heure de vie, ce qui favorisera un bon départ. En effet, les réflexes de votre nourrisson sont alors plus vifs et il devrait réussir à prendre le sein assez rapidement. De plus, cette toute première tétée se gravera dans la mémoire de votre bébé, ce qui aura pour effet de lui permettre de recommencer le mouvement, au besoin.
Peu à peu, vous reconnaîtrez les signes de faim de votre enfant. En effet, lorsque bébé a faim, sa respiration change, il bouge les yeux sous ses paupières fermées, il remue ses bras et ses jambes, s’étire, porte les mains à sa bouche ou au visage et fait des mouvements de succion, cherchant à téter. Bien sûr, si vous ne lui donnez pas tout de suite à boire, il finira par pleurer. Certains bébés s’endorment en buvant : ceci ne signifie pas nécessairement qu’ils ont assez mangé, mais plutôt qu’ils sont très confortables, entre vos bras. Stimulez-le un peu, pour qu’il continue à boire. Ceci pourrait vous éviter d’allaiter à des fréquences très rapprochées.
Oui : des tétées fréquentes stimulent la production de lait et rassurent bébé, qui vit une période d’adaptation intense. Souvenez-vous que les bébés ne tètent pas tous à la même fréquence, et ne prennent pas le même temps non plus. Alors que certains sont très gloutons, d’autres ont besoin d’être encouragés, voire stimulés à prendre le sein : c’est ce qu’on appelle allaiter au besoin, et il est important de le faire jusqu’à ce que bébé reprenne son poids de naissance. Ensuite, vous pouvez allaiter à la demande, lorsqu’il demande à boire.
Le fait d’avoir bébé tout près vous même la nuit permettra de répondre plus rapidement à ses besoins, mais aussi d’apprendre à mieux les reconnaître.
Une bonne prise du sein est essentielle : ceci permet à votre bébé de bien boire, tout en vous empêchant de souffrir. En effet, si la prise n’est pas bonne, les tétées pourraient blesser vos mamelons. Si la tétée est inconfortable, n’hésitez donc surtout pas à demander de l’aide. Allaiter ne devrait pas être douloureux.
Et, dans le même ordre d’idées, éviter de calmer bébé avec une tétine ou un biberon avant 4, voire 6 semaines. Si vous allaitez au sein exclusivement, votre production de lait sera bien meilleure. Par ailleurs, la prise au biberon est très différente que celle au sein et ceci pourrait nuire à l’allaitement et diminuer votre production de lait. Souvenez-vous qu’il est tout à fait normal que le nouveau-né demande souvent le sein : en plus de le nourrir, cela le réconforte. Plus il grandira, plus il y aura de temps entre ses tétées.
On a souvent l’impression que la femme est seule, lorsqu’elle allaite, puisque personne ne peut le faire à sa place. Pourtant, il est primordial d’avoir de l’aide, mais aussi du soutien moral. Évitez l’isolement! Et si votre conjoint travaille, ou n’est pas présent durant les tétées, n’hésitez pas à communiquer avec des groupes d’aide, ou tout simplement des groupes de femmes qui ont des enfants de votre âge. Un bon soutien et une oreille attentive font une grande différence!
Vous verrez : plus le temps passera, plus l’allaitement deviendra naturel, simple, et amusant! Profitez de cet instant privilégié avec votre bébé et faites-vous confiance. En cas de doute, n’oubliez jamais que, malgré les apparences, vous n’êtes pas seule.
Il a été rédigé par Maarie-Ève Bourassa
En direct de 08:30 à 12:00
1863
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.