• Accueil
  • Mitsou et Léa: c’est reparti pour une nouvelle saison!

Mitsou et Léa: c’est reparti pour une nouvelle saison!

Mitsou et Léa: c’est reparti pour une nouvelle saison!
Crédit photo: Mari Photographie

C’est ce soir que débute la troisième saison de Mitsou et Léa! Nous continuons de bousculer les perceptions avec des sujets comme le suicide, la marijuana et le don d’organe. Je vous l’ai déjà dit, cette émission m’a fait vivre toute la gamme des émotions et je crois bien que devant votre petit écran, vous les ressentirez aussi.

Dans le premier épisode, vous découvrirez comment se vit la trisomie au quotidien, avec deux histoires qui se lient de manière poétique, comme un fil du temps qui bascule entre deux récits: je suis allée à la rencontre de Carolanne, une jeune trisomique qui vit depuis peu seule en appartement. Francine, sa maman, a trimé aussi très fort pour que sa fille y arrive. Après s’être fait conseiller de mettre fin à sa grossesse ou de placer son enfant à la naissance, elle a toujours, comme à contresens, tout fait pour assurer que sa fille puisse devenir un jour autonome. Maintenant que Carolane a 27 ans, elle a atteint ses objectifs et plus! Carolane aura toujours besoin d’une certaine supervision, mais elle est aujourd’hui capable –avec un peu d’aide- de tenir maison, de faire le marché, de cuisiner et même d’avoir un petit boulot chez le fleuriste du coin. Carolane a un quotidien très occupé entre ses activités, son sport et ses amis qui prennent une partie importante de sa vie. Les prochains objectifs de la jeune femme? Se trouver un amoureux pour vivre à deux et devenir chanteuse internationale, comme Céline!

Léa, de son côté, est allée à la rencontre de Stéphanie, une avocate déjà maman de deux garçons, qui a appris durant sa grossesse que la première fillette qu’elle portait avait la trisomie 21. Après avoir repoussé plusieurs fois la procédure d’avortement, avoir versé beaucoup de larmes et avoir fait la rencontre de parents d’enfants handicapés, Stéphanie et son mari ont finalement décidé de garder Lili-Rose; un choix qu’ils ont fait à contre-courant et en ayant toujours des doutes. Arriveraient-ils à l’aimer autant que leurs 2 garçons en santé? Deux ans après la naissance de Lili-Rose, la question ne se pose plus. La petite est, selon eux, le morceau manquant du puzzle de leur famille. Il faut voir les garçons du couple jouer avec la petite. Un regard porté sur elle et vous serez charmés vous aussi!

Jamais trop tôt
En direct de 05:30 à 08:31
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.