• Accueil
  • Magalie Lépine-Blondeau se confie sur son métier et sur son rôle dans Sans rendez-vous

Magalie Lépine-Blondeau se confie sur son métier et sur son rôle dans Sans rendez-vous

Magalie Lépine-Blondeau se confie sur son métier et sur son rôle dans Sans rendez-vousHPQ

Magalie Lépine-Blondeau a repris le chemin des plateaux en juin dernier, après une pause de plus d’un an en raison de la pandémie. Certes fébrile, la comédienne a eu beaucoup de plaisir à se reconnecter à son métier.

Magalie Lépine-Blondeau a tourné, dans la même semaine, La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé et Sans rendez-vous. En entrevue avec La Presse, elle révèle qu’elle était très nerveuse : « Je m’étais mis beaucoup de pression… Et finalement, ça s’est super bien passé. Ce matin-là, c’est comme si j’avais retrouvé mon grand amour. »

« Tous les jours, j’étais comme fascinée d’observer mes collègues travailler. Il y avait quelque chose de magique, comme quand je rêvais de faire ce métier plus jeune. »

La comédienne est en vedette dans la série Sans rendez-vous, écrite par Marie-Andrée Labbé, réalisée par Patrice Ouimet et produite par Fabienne Larouche. Les internautes pourront d’ailleurs découvrir jeudi cette série sur l’Extra d’ICI Tou.tv. Elle joue notamment aux côtés de Stéphane Rousseau, Rachid Badouri, Mylène Mackay, Isabelle Vincent, Rachel Graton, Stéphane Crête et Joëlle Paré-Beaulieu.

Magalie Lépine-Blondeau indique au quotidien qu’elle avait hâte de jouer son personnage Sarah, une infirmière-sexologue. Elle a notamment élaboré son look : « Je voulais qu’elle soit groundée. Ça peut avoir l’air d’un détail, mais ça a complètement changé ma démarche. » La comédienne explique également qu’elle n’a pas souhaité que la production retienne les services d’un « coordinateur d’intimité » lors des tournages. La première saison s’annonce captivante.

Rythme au travail
En direct de 13:00 à 16:01
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.