• Accueil
  • Fabienne Larouche: «On parle de 2e vague, c’est un peu inquiétant pour nous»

Fabienne Larouche: «On parle de 2e vague, c’est un peu inquiétant pour nous»

Fabienne Larouche: «On parle de 2e vague, c’est un peu inquiétant pour nous»Éric Myre

Depuis le 7 septembre dernier, les fans de la populaire série policière District 31 ont pu retrouver leurs enquêteurs favoris dans de nouveaux épisodes pour le moins agités, un personnage central de l’émission a d’ailleurs rendu son dernier souffle la semaine dernière. Comme pour souligner ce grand retour tant attendu, District 31 est reparti avec plusieurs trophées lors du Gala des Prix Gémeaux ce dimanche, dont celui du Prix du public Fonds Cogeco.

Pour accepter ce grand honneur, c’est nulle autre que Fabienne Larouche qui est montée sur scène pour livrer un discours marqué par l’espoir et l’optimisme malgré l’ombre menaçante d’une deuxième vague qui plane sur le Québec depuis plusieurs jours.

Comme c’est le cas pour de nombreuses productions, la série a dû être mise sur pause à cause de la pandémie, avant de reprendre ses activités en juillet. Des normes très strictes sont depuis suivies à la lettre pour permettre la continuation des tournages. Toutefois, avec le changement du niveau d’alerte de Montréal, passant du jaune au orange, le public est en droit de s’inquiéter, tout comme Fabienne Larouche, qui a d’abord souligné le soutien de la directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dany Meloul.

« Dany nous a permis de reprendre le tournage de District 31 dans des conditions pas faciles de pandémie, et puis on est à l’écran depuis […] deux semaines, a-t-elle déclaré. On va être là pour vous autres, on va être là le plus longtemps possible. Je sais que là on parle de deuxième vague, c’est un peu inquiétant pour nous, mais bon, on est là. »

On peut donc croire que la productrice et son équipe feront tout en leur pouvoir pour continuer de nous offrir ce rendez-vous quotidien qui rallie toujours un nombre impressionnant de téléspectateurs. C’est d’ailleurs pourquoi elle a tenu a les remercier.

« Merci, le public. Vous êtes beaucoup, nombreux. On voit qu’on est encore capable de mobiliser de grands auditoires quand les histoires sont capables de suivre », a-t-elle conclu.

Les autres prix remportés par District 31 sont les suivants : Meilleure série dramatique annuelle, Meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle pour Michel Charette, Meilleur rôle de soutien féminin dans une série dramatique annuelle pour Geneviève Schmidt et Meilleur texte pour une série dramatique annuelle pour Luc Dionne.

On les félicite d’ailleurs chaleureusement, tout comme les autres gagnants et finalistes des 35es Prix Gémeaux.

Rythme au travail
En direct de 08:30 à 12:01
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.