• Accueil
  • Mike Ward: « j' aime mieux faire de la prison que de payer cette amende »

Mike Ward: « j' aime mieux faire de la prison que de payer cette amende »

Mike Ward: « j' aime mieux faire de la prison que de payer cette amende »HPQ

C’est jeudi, après plusieurs longues années, que l’affaire Mike Ward et Jérémy Gabriel est arrivée à une halte. La Cour d'appel du Québec a déclaré que l’humoriste devra finalement verser 35 000$ en dédommagement à M. Gabriel suite aux blagues jugées discriminatoires qu’il a tenues à son égard entre 2010 et 2013 dans son spectacle Mike Ward s'eXpose. Mike Ward s’est tourné vers les réseaux sociaux pour partager ses impressions quant au verdict.

« Dans les médias, je viens d’apprendre que j’ai perdu mon appel. Ce qui n'est pas tout à fait faux, mais pas tout à fait vrai non plus », a écrit l’humoriste qui a tenu à rappeler au public qu’il n’aura pas à verser les 7 000$ à la mère de Jérémy Gabriel. « La Cour d’appel a renversé l’amende de 7 000$, ce qui est une bonne chose. Ça veut dire qu’au Québec : si un humoriste fait un gag sur toi, ta famille ne mérite pas d’argent juste parce qu’elle se sent blessée », a-t-il ajouté avec une pointe de sarcasme. 

« Dans les médias, je viens d’apprendre que j’ai perdu mon appel. Ce qui n'est pas tout à fait faux, mais pas tout à fait vrai non plus », a écrit l’humoriste qui a tenu à rappeler au public qu’il n’aura pas à verser les 7 000$ à la mère de Jérémy Gabriel. « La Cour d’appel a renversé l’amende de 7 000$, ce qui est une bonne chose. Ça veut dire qu’au Québec : si un humoriste fait un gag sur toi, ta famille ne mérite pas d’argent juste parce qu’elle se sent blessée », a-t-il ajouté avec une pointe de sarcasme.

Lisez la publication complète de Mike Ward juste ici. 

Celui qui est présentement en tournée pour son spectacle Noir ne compte pas en rester là. Pour lui, l’histoire est loin d’être terminée. C’est qu’il juge inacceptable que le gouvernement québécois exige qu’il paie la somme de 35 000$ « à cause d’une joke. » Prônant la liberté d’expression, Mike Ward a annoncé à ses abonnés : « Je vais encore refuser de payer, on va aller en Cour suprême du Canada. L’humour n’est pas un crime. Dans un pays “libre”, un juge ne devrait pas dicter ce qui est faisable ou non en humour. J’vous le dis tout de suite, j’aime mieux faire de la prison que de payer cette amende! » Contrairement à ce qu’on aurait pu croire, la saga Ward-Gabriel n’en est donc peut-être pas à son dernier chapitre. 

Sur les réseaux sociaux, les internautes sont nombreux à féliciter l’humoriste qu’ils considèrent comme un défenseur de la liberté d’expression. Marie-Lyne Joncas, Arnaud Soly et Guillaume Pineault, notamment, ont exprimé leur soutien pour Mike Ward dans cette histoire.

De son côté, Jérémy Gabriel n’a pas encore commenté la situation.

En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.