12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Denis Fortin célèbre 35 ans de radio

Denis Fortin célèbre 35 ans de radio

Denis Fortin célèbre 35 ans de radioFacebook de Denis Fortin

Là où tout a commencé

En septembre 1984, le jeune Denis de Roberval débutait son premier stage radio à CHRL. Tôt dans sa vie, Denis savait qu'il voulait devenir animateur de radio. Lors de son stage, Denis a proposé à son employeur de l'époque de remplacer l'ordinateur qui occupait le temps d'antenne pendant la nuit et de lui laisser la chance de faire de la radio la nuit, bénévolement. 

Après 8 semaines, on demande à Denis de remplacer le journaliste de la station pour une période de 2 à 3 mois. C'est ainsi que la carrière de Denis a officiellement débuté. 

 

Son arrivé à CKOI

On peut dire que Denis doit sa carrière à sa détermination, son amour du métier et son ambition. C'est plus de 400 démos que Denis avait envoyés dans toutes les radios francophones du pays. Il n'avait toutefois pas envoyé son démo à CKOI, puisqu'il estimait que cette station était trop «BIG» et inatteignable. 

C'est après avoir accumulé les refus qu'il décide enfin de tenter sa chance à CKOI. «on m'a engagé pour un extrait de 4 secondes de mon démo de 3 minutes», affirme Denis. C'est ainsi que sa relation avec CKOI est née. 

Le 6 à 6 de Denis Fortin

Le 6 à 6 est sans aucun doute la signature de Denis Fortin. Il a passé la moitié de sa carrière radio à la barre de cette émission devenue culte pour la station, mais également pour le monde de la radio. 

Record canadien

En 1995, Denis fracasse le record canadien d'écoute, toutes heures confondues, avec 221 000 auditeurs branchés en même temps pour le 6 à 6. Un record qui n'a jamais été battu depuis. 

Il faut dire que Denis prenait soin de développer une relation avec ses auditeurs. Chaque Noël, Denis envoyait plus de 1000 cartes de souhaits à ses plus fidèles auditeurs. Toute l'année, il prenait en note dans un cahier les noms et informations de ses auditeurs pour ensuite les remercier d'être à l'écoute. 

En 35 ans de carrière, il peut s'en passer des choses. Nous avons demandé à Denis de répondre  à quelques questions. 

RYTHME: Ton pire cauchemar en ondes?

DENIS: C'est drôle, ça s'est passé ici à Rythme il ya 1 an et demi environ. Pendant une de mes émissions, les ordinateurs ont cessé de fonctionner. Pendant plus de 6 minutes, je parlais en ondes, incapable de faire jouer de la musique et on s'entend qu'en radio, 6 minutes c'est long. Disons que j'ai perdu tous mes moyens et pendant cet instant, je suis redevenu le jeune stagiaire de 16 ans qui débutait dans le milieu. 

RYTHME: La chanson qui t'a marqué au courant de ta carrière?

DENIS: Je dirais Living in America de James Brown parce que c'est la chanson qui était sur mon démo et qui m'a en quelque sorte ouvert les portes de mon métier. 

RYTHME: Qu'est-ce qui a le plus changé au fil des ans?

DENIS: C'est clairement le fait que tout est maintenant informatisé. À mes débuts, il n'y avait aucun logiciel qui prenait en note les informations des auditeurs ou même pour la diffusion de la musique. Chaque animateur devait sélectionner ces 33 tours qu'il voulait faire jouer dans son émission et ensuite l'inscrire sur une feuille. On avait même un code de couleur pour savoir ce qu'on pouvait diffuser et quand le faire. On recevait même les demandes spéciales par téléphone et par fax.

RYTHME: Si on te demandait de faire le 6 à 6 de Denis, on écouterait quoi?

DENIS: Ouf, il y en a trop. J'écoute vraiment de tout, mais je dirais du Elvis, du Sinatra, du Joe Dassin, Les Beatles, Édith Piaf et surement du classique.

Vous pouvez entendre Denis dans La playliste du lundi au jeudi dès 18h00 ainsi que 21h00 à la barre de Rythme le soir

Aussi: 

 

Suivez la page Facebook et Instagram de Denis afin d'avoir encore plus d'anectodes et de photos de ses 35 ans de carrière. 

En direct de 05:30 à 08:30
1906
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.