12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Michèle Richard peut conduire malgré son accusation de conduite en état d'ébriété

Michèle Richard peut conduire malgré son accusation de conduite en état d'ébriété

Michèle Richard peut conduire malgré son accusation de conduite en état d'ébriétéFacebook Michèle Richard

Pourtant accusée pour une quatrième fois de conduite avec les facultés affaiblies, et condamnée en 2009, Michèle Richard peut continuer de conduire jusqu’à sa prochaine comparution, au grand dam du juge qui présidait sa dernière présence en cour, rapporte le Journal de Montréal.

Pourtant à bout de nerfs devant les requêtes incessantes de reports et malgré une promesse d’un plaidoyer de culpabilité de la part de Michèle Richard, le juge Michel Bellehumeur a néanmoins accepté d’attendre à l’automne pour condamner la star afin que celle-ci puisse participer à une tournée estivale et ainsi profiter de son droit de conduire malgré tout.

Il s’agissait d’un troisième report dans cette affaire.

Rappelons que Michèle Richard a été accusée de conduite en état d’ébriété et de conduite dangereuse, en mai 2016.

Elle entend plaider coupable à la première accusation et ne pas présenter de défense, ce que le juge lui a cette fois forcé d’admettre par écrit en attendant sa comparution de septembre prochain, selon cette même source.

En direct de 09:00 à 11:00
2740
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.