12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Mode végane: la qualité sans cruauté pour Jessie Nadeau

Mode végane: la qualité sans cruauté pour Jessie Nadeau

Mode végane: la qualité sans cruauté pour Jessie Nadeau

Se perdre dans les beaux grands yeux de Jessie Nadeau

Artiste activiste, végane, engagée et ambitieuse, Jessie souhaite faire une différence dans le monde en utilisant sa nouvelle notoriété et milite pour des causes qui lui tiennent à coeur. Tout au long de son aventure à Occupation Double à Bali, où l’on a pu la découvrir jusqu’en finale aux côtés de son amoureux Pascal-Hugo, la belle a fièrement affiché ses couleurs, défendant ses intérêts et ses valeurs avec vigueur. Les causes que Jessie défend ardemment sont celles des droits des animaux, ceux de la communauté LGBTQ+ ainsi que la prévention du suicide.

Aujourd’hui, bien évidemment, Jessie nous donne ses trucs beauté qui favorisent l’utilisation de produits de qualité non testés sur les animaux et non nocifs pour l’environnement, faits à partir d’ingrédients naturels et végétaux!

Tes essentiels dont tu ne pourrais te passer?

Je traîne toujours beaucoup trop de choses dans mon sac à main. Il pèse trop lourd et me fait mal à l’épaule à la longue. Quand je magasine, c’est souvent Pascal-Hugo (P-H) qui finit par le traîner. Oops!

  • Ma brosse à cheveux écologique en bambou Bkind. J’ai un genre de T.O.C. avec mes cheveux qui fait en sorte que j’ai toujours besoin d’avoir ma brosse à cheveux à portée de main. Mes cheveux sont très fins, donc s’emmêlent facilement et je déteste ça!
    Mon mascara. J’alterne entre le mascara Better than Sex de Too Faced et le mascara volumisant de Zorah biocosmétiques. Eh oui, je traîne mon mascara dans ma sacoche! Pourquoi? Parce que je suis le genre de personne dernière minute qui se maquille rapido entre deux rendez-vous dans ma voiture.
  • Mes baumes à lèvres Chanv et Lush. Les deux hydratent efficacement mes lèvres. Si j’ai envie d’opter pour un look extra-naturel, j’y vais avec celui de Chanv, sinon j’utilise celui de Lush qui est teinté.
  • Ma pince à sourcils. Je l’utilise plus pour me séparer les cils que pour m’épiler les poils superflus. Lorsque j’applique mon mascara (dans ma voiture entre deux rendez-vous, t’sais), je suis tellement perfectionniste que je sépare pratiquement un à un mes cils à l’aide de ma pince. Je n’aime pas avoir des grumeaux ou des cils collés ensemble.
  • Mon shampoing sec Aveda. Il ne prend pas trop de place dans mon sac à main. Il est meilleur pour l’environnement puisqu’il n’est pas en aérosol. En plus, il laisse une odeur et une apparence de fraîcheur à mes cheveux en tout temps, même après un dur entraînement. Pour moi, les cheveux gras, ça n’existe pas!

À quoi ressemble ta routine beauté?

J’ai la peau sensible, donc je me démaquille avec de l’huile de coco qui maintient l’hydratation de ma peau tout en lui apportant de la douceur. Rien de plus simple et efficace. En plus, c’est super économique! Je masse ensuite délicatement mon visage avec l’éponge faciale Konjac Bkind. Avant d’appliquer ma crème peau sensible Chanv et ma crème réparatrice contour des yeux Arbonne, je vaporise mon visage avec la brume à l’eau de rose Bkind. Une fois par semaine, j’utilise un masque à l’argile rose pour le visage afin de purifier et détoxifier ma peau en profondeur.

Ce petit rituel que j’ai adopté depuis peu ajouté aux soins que je reçois chez Oderma a énormément embelli ma peau. Je ne ressens plus le besoin de me mettre du fond de teint chaque jour. Mes taches de rousseur sont maintenant plus souvent à découvert, ce qui me rend extrêmement heureuse! Un autre rituel que j’ai intégré à ma routine depuis peu est d’appliquer de l’huile de ricin sur mes cils plusieurs soirs par semaine avant de me coucher. Mes cils sont plus longs et plus épais depuis. Yeah!

La mode est synonyme de quoi pour toi?

Pour moi, la mode est synonyme d’un mouvement social qui trop souvent encourage un comportement qui va à l’encontre de mes valeurs. Pour moi, la mode devrait rimer avec écoresponsabilité, moralité et durabilité. Ce n’est pas encore le cas, mais de plus en plus de compagnies se conscientisent et de plus en plus de consommateurs achètent mieux. Moi-même, j’en apprends encore quotidiennement sur les impacts de mes achats. Nous aurions tous à gagner si nous réfléchissions un peu plus avant d’acheter quelque chose impulsivement juste parce que c’est beau ou juste parce que c’est à la mode.

Gaia & Dubos et Oraki sont deux marques québécoises de mode durable qui m’ont énormément inspirée à changer mes habitudes de magasinage de vêtements.

Benoit Rousseau

Source: Benoit Rousseau

Comment décris-tu ton style?

Je dirais que mon style est «toute ou pantoute». Soit que j’y vais à fond dans les couleurs, les motifs, les textures et l’extravagance ou soit que j’y vais à fond dans le confortable «je m’en fous». Souvent, quand je me sens «je m’en fous, j’ai juste envie d’être confortable», l’activiste en moi m’incite à porter un t-shirt au message puissant comme ceux d’Eh Vegan, de Becca Love, de The Wildest Kind ou de Herbivore Clothing Company, par exemple.

Tshirt : The Wildest Kind

Source: Tshirt : The Wildest Kind

Les indispensables dans ta garde-robe?

  • Mes vestes en jeans dénichées au Best Seller (The Brande Group). Elles sont d’excellentes passe-partout.
  • Mes casquettes, quand il n’y a vraiment rien à faire avec mes cheveux. Ma préférée est celle en jeans de Crazies and Weirdos.
  • Les jupes qui virevoltent au vent, en hiver comme en été. Elles me donnent envie de gambader.
  • Les hoodies et les chemises de mon chum.
  • Mes chaussures à plateformes. J’ai l’air de mesurer 6 pieds quand je les porte, sans les désavantages de me tordre les chevilles ou que mon talon reste pris dans un trou quelque part.
  • Je voyage souvent, donc mes maillots Body and Beach sont définitivement des indispensables.
Mike Massa

Source: Mike Massa

Ta dernière folie mode du moment? 

Je possédais déjà plusieurs sacs à main, mais je n’ai tout de même pas pu m’empêcher de me commander un sac à main Les Sacs Éthic. Je suis complètement tombée sous son charme; fabriqué à la main à partir d’écorce de liège, végane et écologique. Le match parfait!

Tes icônes mode?

  • La blogueuse Marie-Noël Gingras, auteure de Beauté sans cruauté, m’inspire énormément pour tout ce qui a trait aux produits de beauté. Elle a dressé une liste complète de produits non testés sur les animaux sur son site web. Ça m’a beaucoup aidé lors de ma transition vers un mode de vie végane.
  • La classe, la force et la simplicité d’Emma Watson, de Léa Clermont-Dion, de Béatrice Pirate et de Gloria Bella.
  • J’adore les maquillages de Cynthia Dulude. Je m’inspire aussi des looks de Carli Bybel, de Marika D’Auteuil, d’Alex Centomo et de Rafaëlle Roy (qui a d’ailleurs fait des miracles avec mon visage plusieurs fois avant des photoshoots).
  • Un magazine peut-il être en soi une icône mode pour moi? Si oui; Paulette Magazine.

Ton produit chouchou du moment?

Mes belles sandales végétaliennes jaunes foncées à talon carré de Souliers Studio!

Ton designer québécois favori?

Cynthia Savard, définitivement. Je suis tombée en amour avec sa personne et ses idées. Nous partageons les mêmes valeurs, donc nous avons même décidé de collaborer ensemble. À suivre…

En quoi tes voyages ont-ils influencé ta vision de la mode?

Mes voyages m’ont fait réaliser que la mode est influencée par la société et la culture. Voyager m’a fait découvrir de nouveaux codes vestimentaires, de nouvelles tendances vestimentaires qui sortent des idées préconçues de la société nord-américaine. C’est quand je reviens d’un voyage avec de nouvelles idées que je peux influencer mon mode de vie comme il l’était avant le voyage, sans pour autant m’approprier la culture de qui que ce soit. Cela s’applique à la mode, mais également à toutes les sphères de nos vies.

Qu’est-ce qui s’en vient pour toi? 

Je prends part dans l’équipe du FRINGE en tant que metteure en scène de la pièce SARA, écrite par Magalie Rouillard-Bazinet:

«La tête renversée, Sara ne pense pas qu’à ses figures de strip-teaseuse, mais davantage aux rimes qui alimenteront son prochain poème. Après son passage remarqué dans un micro-ouvert, elle tente de reprendre le contrôle de sa vie. Entre dilemmes et rebondissements, SARA est une oeuvre touchante qui nous pousse à nous questionner sur nos raisons de VIVRE».

Réservez vos billets juste ici

VIB-ESSENCE

Source: VIB-ESSENCE

Pour P-H et moi, de nouvelles conférences sur le véganisme s’ajouteront à notre liste, qui grandit de mois en mois. Notre plus récente conférence fut à l’événement VIB Essence.

Nous allons aussi documenter nos visites dans des refuges pour animaux, en collaboration avec le groupe La Feuille Verte. Nous continuons d’alimenter notre chaîne YouTube en y partageant des vidéos de nos voyages, de nos recettes, de nos astuces pour une transition vers un mode de vie végane, de nos passions et de nos opinions.

De mon côté, je vais continuer de m’impliquer dans les causes qui me tiennent à coeur, dont le véganisme, les droits de la communauté LGBTQ+ et la prévention du suicide. Je vais participer à la troisième édition de la Journée nationale des droits des animaux qui se tiendra au parc de la Petite-Italie, le dimanche 3 juin 2018 à partir de midi, ainsi qu’à la marche pour la fermeture des abattoirs qui aura lieu à 13h le 16 juin au carré Saint-Louis à Montréal.

Plusieurs autres gros projets que je ne peux nommer pour le moment en lien avec de la nourriture végane s’en viennent aussi. Restez à l’affût!

P-H

Source: P-H

En direct de 06:00 à 09:00
1873
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.