• Accueil
  • Zones rouges | Les élèves du secondaire devront porter le masque en classe

Zones rouges | Les élèves du secondaire devront porter le masque en classe

Zones rouges | Les élèves du secondaire devront porter le masque en classeGetty Images
Masque obligatoire en tout temps au secondaire et fermeture des gyms. Point de presse du ministre de l'Éducation.

30:53

COVID-19 : nouvelles directives pour les élèves du secondaire : est-ce que les écoles sont prêtes?

7:48

COVID-19 : nouvelles directives pour les élèves du secondaire : est-ce que les écoles sont prêtes?

Nicolas Prévost, Président de la Fédération québécoise des directions d'établissement d'enseignement

Détails

Alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 ne cesse d’augmenter, Québec a annoncé, lundi après-midi, un renforcement des mesures sanitaires en zone rouge pour les milieux de l’éducation et des sports et loisirs. 

Lors du premier point de presse gouvernemental de la journée, les ministres Jean-François Roberge, Danielle McCann et Isabelle Charest ont annoncé diverses mesures plus contraignantes, afin de réduire la propagation du coronavirus. 

Toutes ces mesures s’appliquent aux établissements en zone d’alerte rouge et seront en vigueur du jeudi 8 octobre au mercredi 28 octobre. Par la suite, elles seront réévaluées.

«Toute proportion gardée, on ne peut pas dire que les écoles sont un vecteur majeur de transmission, mais il faut constater que la COVID est présente partout au Québec et elle s'est aussi invitée dans nos écoles par la voie parfois du personnel, parfois des élèves»

«C'est important d'arriver avec ces nouvelles mesures parce qu'on veut tout faire pour garder nos écoles ouvertes»

Écoles secondaires 

Tous les élèves des écoles secondaires devront porter le couvre-visage en classe et sur les terrains des écoles.  

De plus, les élèves de secondaire IV et V passeront en mode hybride, c’est-à-dire qu’ils iront à l’école un jour sur deux.

«Ça va permettre de réduire de 20% le nombre d'élèves du secondaire qui sont dans les autobus, sur le terrain de l'école, à la cafétéria, dans les corridors»

«Ces élèves suivront le même horaire et ils continueront d'apprendre même lorsqu'ils seront à la maison» 

Activités parascolaires suspendues 

Afin de diminuer les rassemblements d'élèves à l'école et à l'extérieur des classes, toutes les activités parascolaires, les compétitions interscolaires et les sorties scolaires sont suspendues.

Quant aux programmes de sports-études et arts-études, ils pourront être maintenus s'ils sont réalisés en respectant le principe de groupe-classe stable. 

«Il n'y aura pas de match intrascolaire ou interscolaire. L'idée, c'est de pouvoir faire des sports individuels avec des règles sanitaires strictes et bien suivies»

Besoin de personnel

Le ministre Roberge a également indiqué qu'il était à la recherche de 2000 personnes prêtes à venir donner un coup de main au niveau de l'entretien ménager, de la désinfection et de la surveillance des élèves dans les écoles du Québec. 

Une plateforme web «Je réponds présent» a d'ailleurs été mise en ligne pour effectuer ce recrutement. 

Le ministre Roberge a aussi annoncé qu'une présence policière accrue autour des écoles sera observée au cours des prochains jours, afin de sensibiliser les jeunes à l'importance du respect des consignes sanitaires. 

Protocole d'urgence pour les cégeps et universités

La ministre de l'Enseignement supérieure, Danielle McCann, a indiqué que pour la période du 8 au 28 octobre, les cégeps et universités en zones rouges devaient appliquer leur protocole d'urgence.

Afin de limiter la circulation sur les campus, les cégeps et universités doivent opter le plus possible pour l'enseignement à distance.

Les activités de socialisation sur les campus sont désormais interdites. 

Rythme le soir
En direct de 19:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.