12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link

Le poulet qui dépanne

Le poulet qui dépanneEvi Jane K. Molloy

Cet article est une collaboration avec Bloome Magazine

Deux ingrédients + du sel et du poivre, c’est tout et c’est vraiment délicieux. Une recette de grand-mère parfaite en temps de crise! 

Cette recette simplissime que petits et grands adorent a été développée par Grande Cécile, mère de 9 enfants, grand-mère de 21 petits-enfants et maintes fois arrière grand-mère. Véritable dépanneur, son poulet à l’étouffée cuit tranquillement à four doux pendant des heures, embaumant la maison du même coup. On l’enfourne le dimanche après-midi et on le mange le soir en version chaude. On s’arrange pour avoir des restes, parfaits pour faire des salades, des sandwichs ou des lunchs tout au long de la semaine.

Il est tentant d’ajouter des herbes, des épices
On résiste! La simplicité est de rigueur, le goût familier et pas compliqué aussi.

Poulet de qualité, svp
Parce que la liste d’ingrédients est courte, on gagne à choisir un poulet bio ou, à tout le moins, de qualité.

Deux, c’est encore mieux!
Cette recette se double facilement – une bonne idée, parce que les restes de poulet disparaissent en quatrième vitesse.

On n’oublie pas les oignons caramélisés
On peut les servir aux adultes avec un filet de crème et beaucoup de poivre.

Les enfants adorent
En raison de sa tendreté, c’est la première viande qu’ont goûtée pratiquement tous les enfants de la famille!

INGRÉDIENTS

  • 1 gros poulet ou deux petits poulets
  • 4 à 6 gros oignons jaunes
  • Sel, poivre

Déposer le poulet dans une cocotte de fonte émaillée juste assez grande. Couper les oignons en quatre et en farcir complètement la cavité du poulet. Avec le reste des oignons, remplir tous les espaces autour du poulet. Tout le monde doit être bien serré là-dedans. Saler, poivrer, couvrir et enfourner à 300°F (150°C). Ignorer pendant quatre à cinq heures. Surtout, résister à la tentation d’aller voir ce qui se passe sous le couvercle, car le poulet doit cuire à l’étouffée.

Au fil des heures, la chair va cuire doucement et les oignons vont caraméliser puis fondre pour finir par rendre une quantité impressionnante de jus ambré très parfumé. Au final, la peau sera flagada, blanche et moche – on la retire tout simplement – et la viande sera incroyablement tendre et juteuse.

Version chaude
Défaire le poulet avec les doigts, dresser dans une grande assiette, arroser du jus de cuisson très chaud. Laisser la viande absorber le jus quelques minutes Accompagner d’une montagne de purée de pommes de terre bien beurrée.

Version froide
Le poulet devient incroyablement tendre, et même crémeux lorsqu’il a refroidi; il fait les meilleurs sandwichs et salades au monde. De plus, le jus d’oignon, mélangé aux sucs de la viande, se métamorphose comme par magie en gelée parfumée et délicate, géniale pour tartiner les sandwichs.

N.B. Nous recommandons la salade Waldorf : dés de poulet froid, raisins rouges coupés en deux, pacanes grillées, céleri en tranches très fines, dés de pomme, mayonnaise allongée de crème sûre et de quelques gouttes de jus de citron.

Et après, en version soupe parce qu’on ne gaspille pas! La carcasse, les oignons qui n’ont pas trouvé preneur et le reste de la gelée sont la base parfaite pour un bouillon ou une soupe au poulet très goûteuse.

En direct de 08:30 à 12:00
1320
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.