• Accueil
  • La Sardaigne, un envoûtant paradis

La Sardaigne, un envoûtant paradis

La Sardaigne, un envoûtant paradisSeanPavonePhoto / iStock / Getty Images Plus

D’abord, elle vous séduira avec son littoral sablonneux où la mer vient se briser dans une gamme des plus improbables turquoises. Ensuite, elle vous fascinera avec ses nuraghi, impressionnantes tours préhistoriques. C’est la Sardaigne, forte de ses contrastes. Cette île envoûtante sait entraîner ses visiteurs dans une valse d’émotions qui n’a pas d’égale sur le continent. Entrez dans la danse et tendez l’oreille. La Sardaigne en a long à raconter.

Voici un itinéraire de 10 jours pour la découvrir.

Jour 1

Cagliari

Quintessence de l’ambiance méditerranéenne, Cagliari, capitale de la Sardaigne, est la ville la plus peuplée de l’île. Savourez la douceur de vivre qu’elle dégage en parcourant les bastions Saint-Rémy et Sainte-Croix, d’où vous jouirez de splendides vues sur la vieille ville et la mer.

Jour 2

Cagliari – Pula – Chia 60 km

Longez le littoral jusqu’à Pula, perle touristique du sud-ouest de la Sardaigne. Après une exploration du village, vous avez rendez-vous avec l’histoire au parc archéologique de Nora, situé en bord de mer. Poursuivez ensuite jusqu’à Chia, un village ancien d’où vous aurez facilement accès à une succession de plages de sable blanc aux eaux cristallines.

Jour 3

Chia – Sant’Antioco – Plage de Piscinas 175 km

Mettez aujourd’hui le cap sur Sant’Antioco, située sur l’île du même nom reliée à la Sardaigne par une langue de terre. Cette ancienne cité phénicienne est un paradis pour les amateurs de plongée et de pêche en haute mer. Terminez la journée à la spectaculaire plage de Piscinas.

Jour 4

Plage de Piscinas – Barumini – Nuoro 250 km

Bien reposé, prenez la route pour atteindre le plus important site de la civilisation nuragique découvert à ce jour, le Su Nuraxi de Barumini. Après la visite de ces étonnants vestiges, dirigez-vous vers Nuoro pour apprivoiser les merveilles de l’artisanat sarde.

Jour 5

Nuoro – Pasada – Budoni – San Teodoro 80 km

Découvrez aujourd’hui Pasada, l’un des bourgs les plus pittoresques de Sardaigne. Rafraîchissez-vous dans les eaux turquoise des plages de Budoni, puis rejoignez San Teodoro, dont vous admirerez les rues aux parterres fleuris où s’alignent les élégantes façades des villas. Vous comprendrez facilement pourquoi on compare les plages des environs à celles de Tahiti.

Jour 6

San Teodoro – Olbia – Pittolungu 40 km

Faites route maintenant vers Olbia, principal port et chef-lieu de la région historique de Gallure, qui partage de nombreuses similitudes culturelles avec la Corse voisine. Poursuivez ensuite jusqu’à Pittolungu, porte d’entrée de la côte d’Émeraude, littoral paradisiaque ponctué d’anses et de criques magiques.

Jour 7

Pittolungu – Porto Cervo – Palau 70 km

Partez aujourd’hui vers Porto Cervo, cœur branché de la Costa Smeralda. La vie y est rythmée par les boutiques griffées, les apéritifs en bord de mer et les élégants dîners en terrasse. Prenez un petit bain de foule chic avant de poursuivre jusqu’à Palau.

Jour 8

Palau  La Maddalena  Palau

Petite localité touristique de la côte septentrionale de Sardaigne, Palau est une paisible enclave côtière qui contraste fortement avec la pétillante Costa Smeralda. Profitez de son port pour vous évader pour la journée à La Maddalena, où la nature vierge est protégée grâce au parc national de l’archipel de La Maddalena.

Jour 9

Palau – Santa Teresa
Gallura – Castelsardo 100 km

Mettez ce matin le cap sur Santa Teresa Gallura, séparée de la Corse par une vingtaine de kilomètres seulement. Vous pourrez aisément l’embrasser du regard en grimpant au sommet de la Torre di Longosardo, qui surplombe le port et d’où l’on aperçoit Bonifacio. Terminez votre journée à Castelsardo.

Jour 10

Castelsardo – Stintino 65 km

Voyez aujourd’hui comment Castelsardo s’est développée au pied d’une forteresse médiévale trônant sur un impressionnant promontoire rocheux. De là, rues et ruelles aux couleurs méditerranéennes serpentent jusqu’au littoral : une véritable œuvre d’art. Concluez votre séjour à Stintino, porte d’entrée du parc national de l’Asinara, où vous sentirez l’âme de la Sardaigne sauvage, celle que l’on découvre entre plages et villages.

Quand y aller? 

Toute l’année. Plus populeuse en été, l’île est plus facile à découvrir en automne et au printemps.

Pour qui ? Pourquoi ?

Pour les amateurs de plage et de sports nautiques, amoureux des îles et de l’Italie.

Inoubliable

Explorer Su Nuraxi de Barumini.

Goûter à tout ce que l’île a à offrir : fruits, légumes, poissons et fruits de mer, viandes, fromages et vins divins.

Se laisser aller à la dolce vita qu’inspire l’île

 

Extraits tirés du livre Italie – 50 itinéraires autour du monde, par un collectif d'auteurs Ulysse.

Rythme au travail
En direct de 08:30 à 12:01
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.