• Accueil
  • Les essentiels de voyage: pour une famille de quatre qui part un mois au Mexique avec seulement deux sacs à dos!

Les essentiels de voyage: pour une famille de quatre qui part un mois au Mexique avec seulement deux sacs à dos!

Les essentiels de voyage: pour une famille de quatre qui part un mois au Mexique avec seulement deux sacs à dos!Marie-Eve Campbell

Cet article est une collaboration avec Bloome Magazine et a été rédigé par Marie-Eve Campbell.

Dans quelques jours, je pars en vacances dans la péninsule du Yucatán avec mon mari et mes deux enfants de quatre et six ans. Nous avons loué des appartements à Isla Mujeres, Mérida et Tulum, et nous savons que la chaleur exotique et humide du Sud en plein été nous attend. Nous ne tenons plus en place tant l’excitation est grande!

Ce premier séjour au Mexique s’ajoute à plusieurs expériences de vacances en famille à l’étranger. Nous voyageons toujours très léger: je transporte un petit sac à dos qui contient tout mon bagage et mon mari en transporte un plus gros, qui contient ses choses personnelles et celles des enfants. Nous n’enregistrons en général que ce bagage en soute, le reste pouvant facilement nous accompagner dans la cabine de l’avion. L’expérience a démontré qu’en voyage, il vaut mieux ne pas s’encombrer. On se sent libres quand on transporte peu de vêtements, et on sait que, dans la rare éventualité où il nous manquerait quoi que ce soit, on peut toujours acheter sur place. En fait, plus on voyage, plus c’est facile pour nous de boucler nos valises. Ou plutôt nos sacs à dos, que nous préférons aux valises à roulettes, parce que nous nous déplaçons la plupart du temps en transport en commun. Avoir les mains libres nous facilite la vie!

Année après année, certains essentiels trouvent inévitablement leur place dans nos sacs. Les voici.

Des Sandales Salt Water.Très confortables, elles peuvent aller dans l’eau et se lavent à la machine, même si elles sont en cuir. Les enfants en reçoivent une nouvelle paire chaque été et j’ai les miennes depuis longtemps.

 

Des maillots de rêve Mimi Hammer. Ils sont dessinés et fabriqués au Québec, et j’ai dans ma collection plusieurs hauts et bas que j’agence de différentes façons. 

Des bouteilles d’eau Klean Kanteen. Légères, isothermes, elles sont faites d’acier inoxydable. Nous en avons toujours une sous la main, même pour un simple avant-midi au parc. 

Un couteau de poche pliant Opinel. Bien tranchant, on l’utilise entre autres pour notre collation préférée, les pommes! Parce qu’on sait tous qu’un fruit coupé et partagé est bien meilleur. À noter: le couteau doit aller dans la soute, sinon il sera confisqué à la sécurité.

Des sacs de nylon Baggu. Résistants, garantis un an, légers, très jolis, ils sont fabriqués en partie de matériaux recyclés. J’en ai toujours un ou deux dans mon sac à main et je les utilise pour faire tous mes achats. 

Des huiles essentielles de lavande et d’arbre à thé. La lavande éloigne les moustiques, calme et camoufle les mauvaises odeurs. L’huile d’arbre à thé, antibactérienne, soigne les petits boutons et prévient l’infection des lésions superficielles. 

Un carnet Leuchtturm1917. Pour chaque voyage, nous notons dans un carnet les détails de nos journées, le récit de nos aventures, les situations qui nous ont fait rire. Au gré des envies de notre famille, on y ajoute des dessins, on y colle des feuilles d’arbre, des dépliants de musées… 

 

Un tricot. J’en toujours un en cours dans mon sac. Toujours. J’adore les patrons de Petite Knit

Mon onguent maison. À la calendula et à la cire d’abeille, il est 100% naturel et très efficace pour soigner les petits bobos. 

Un foulard. Pratique pour tout: se réchauffer, se protéger du soleil, avoir du style. Et il peut aussi se transformer en oreiller. 

Un jeu de cartes pour enfants. Nous nous servons rarement des écrans pour chasser l’ennui. Nous préférons les bons vieux jeux de cartes, comme le Bata-Wafde Djeco.

La crème solaire minérale pour le visage The Ordinary. Pas chère, hydratante, elle ne donne pas de boutons à ma peau très capricieuse!

De la lecture. Dans mes bagages cette année, on trouvera le roman Mademoiselle Samedi soir de la fabuleuse Heather O’Neill, récemment traduit chez Alto. Le guide Lonely Planet Cancún, Cozumel & the Yucatánme suivra aussi.

Lunch 80-90
En direct de 12:00 à 13:01
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.