12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • La noyade, comment diminuer les risques ?

La noyade, comment diminuer les risques ?

La noyade, comment diminuer les risques ?

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Annie Harvey.

Comment, alors que 20 paires d’yeux semblent regarder en direction de la piscine, un enfant peut-il tout de même se noyer? Pourtant, chaque été, plusieurs petites victimes de noyade n’étaient pas seules au moment du drame.


Il y a les victimes qui ont échappé à la vigilance des adultes et il y a celles qui jouaient dans l’eau (ou autour de la piscine) sous le regard bienveillant de plusieurs adultes. Pourtant, ils n’ont rien vu. En moins de quelques minutes, le drame s’est joué. Ce qui nous rapporte à notre question initiale : comment est-ce possible?

Les victimes à quelques mètres d’un adulte
La noyade est l’une des cinq principales causes de décès au Canada, chez les 1 à 14 ans. L’un des plus grands facteurs de risque est le relâchement de la surveillance : dans 85% des cas, un adulte se trouvait à moins de quelques mètres de la victime.

Un piège
Lorsque plusieurs adultes sont massés autour de la piscine (ou sur le bord de la plage), les parents, surveillants ou responsables, baissent un peu leur vigilance. Après tout, ils sont si nombreux à surveiller le plan d’eau! Malheureusement, c’est ce que tout le monde se dit et du coup, plus personne n’assure un contact visuel direct avec les petits baigneurs.


Une simple distraction 
Chez les enfants de 15 ans et moins, l’absence de supervision ou une simple distraction sont à l’origine de 96% des noyades. Chez les 5 à 14 ans, dans 44% des noyades, la victime était seule ou avec d’autres enfants mineurs. On comprend donc qu’une surveillance adaptée et active est la clé pour diminuer les risques associés à la baignade.

Il y a aussi les quasi-noyades causées par le manque d’oxygène qui peuvent laisser de graves séquelles cérébrales chez les victimes. Le temps d’intervention – la rapidité avec laquelle les manœuvres de réanimation sont entamées – revêt donc un caractère également très important. 

 
La surveillance
La personne responsable de la surveillance des baigneurs, doit être 100% concentrée à la tâche : elle ne doit pas se laisser distraire par son téléphone intelligent, une conversation avec un tiers ou autres. Si cette même personne désignée doit s’absenter quelques minutes, elle doit nommer explicitement un autre surveillant et s’assurer que ce dernier a bien compris et peut assurer la mission que l’on vient de lui attribuer. Il ne faut jamais présumer.

Afin de réduire les risques de noyade, voici quelques saines habitudes à mettre en place aux abords de l’eau :

  • On évite d’être trop nombreux dans la piscine.
  • Les enfants qui ne savent pas nager et/ou très peu, doivent porter des vêtements de flottaison, en tout temps : dans l’eau ou aux alentours.
  • Idéalement, en plus d’un surveillant sur le bord de la piscine (ou la plage), il devrait toujours y avoir un adulte dans l’eau, avec les enfants.
  • On surveille toujours les enfants, même ceux qui savent nager.
  • Ne laissez pas de jouets dans l’eau une fois la baignade terminée. Ainsi, la tentation de se pencher pour attraper un jouet dans la piscine sera réduite.
  • Apprenez les techniques de réanimation.
  • Faites suivre des cours de natation à vos enfants.
  • Installez des barrières d’au moins 1.2 mètres de haut pour limiter l’accès à l’eau
  • Évitez l’accès direct au plan d’eau.


Sources – 1. Sauvetage QuébecCroix Rouge, Organisation mondiale de la santé, Enquête noyades 2018

En direct de 06:00 à 09:00
1669
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.