12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • 8 merveilles naturelles incontournables en Islande

8 merveilles naturelles incontournables en Islande

8 merveilles naturelles incontournables en Islande Tsuguliev/iStock/Getty Images Plus

Cet article est une collaboration avec Guides de voyage Ulysse 

Façonnée par les volcans, l’Islande recèle des paysages magiques et majestueux, qui font la fierté de ses habitants, très attachés à cette nature particulière. Voici huit sites incontournables à voir en Islande!

1-Parc national de Þingvellir

Site du patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc compte des lieux historiques de première importance au pays. Il renferme tout d’abord la splendide cascade d’Öxarárfoss dont l’eau ruisselle sur de hautes murailles pour se déverser dans le lac Þingvallavatn. Puis vient le « Rocher de la loi », Lögberg, l’un des rebords de la faille d’Almannagjá, qui constitue le lieu le plus important de l’histoire politique de l’Islande puisque le premier parlement du monde (l’AlÞing) y vit le jour en 930, marquant du même coup la naissance de la nation. Et pour finir, vous découvrirez la faille de Silfra, mieux connue pour son site de plongée extraordinaire, qui divise les plaques tectoniques américaine et eurasienne en une fissure profonde dévoilant des eaux cristallines.

2-Gullfoss

Littéralement « la chute d’or », Gullfoss est l’une des plus impressionnant chutes d’eau du pays et sa terrible force s’entend bien avant de voir l’eau déferler en trombe. Surplombée d’un arc-en-ciel quasi permanent, la reine des foss (chutes) projette sur deux niveaux les flots de la rivière Hvítá dans le canyon 32 mètres plus bas. Ce sont les sédiments de l’eau qui procure à cette chute ses reflets dorés. Pour l’anecdote, c’est à Sigríður Tómasdóttir, fille du fermier possédant le terrain au début du XXe siècle, que l’on doit la survie de ce site; des entrepreneurs étrangers songeaient à installer un barrage hydroélectrique. Menaçant de se jeter dans les flots, elle fit échouer le projet et est aujourd’hui considérer en Islande comme la première des environnementalistes du pays.

3-Cratère de Kerið

Structure volcanique aux bords rougeoyant et tapis de verdure, le cratère de Kerið et son lac font partis des incontournables du Cercle d’or, région touristique parmi la plus fréquentée d’Islande. Les parois du cratère, impeccablement conservées nonobstant trois millénaires de météo islandaise, contrastent à merveille avec la surface colorée du lac. L’apparence de ce lac change avec les saisons et l’intensité de la lumière. À noter qu’il s’agit du seul site naturel payant d’Islande.

4-La péninsule de Snæfellsnes

Région incontournable au nord-ouest de Reykjavík, la péninsule de Snæfellsnes est la demeure deux lieux naturels d’importance. Le cratère d’Eldborg, tout d’abord, un volcan auquel on accède après une randonnée facile d’environ six kilomètres au milieu d’un champ de lave. Une fois au pied du cratère, il est possible de grimper ses parois vieilles de 5 000 ans. On y est récompensé par le spectacle du glacier Snæfellsnesjökull au loin. À environ dix kilomètres de là, ne manquez pas de contempler les colonnes de basalte de Gerðuberg, une formation rocheuse qui créent un curieux spectacle géométrique. Les falaises de forme régulière se dressent à 90º du sol.

5-Dettifoss et Selfoss

Haute de 44 mètres, l’impressionnante chute d’eau de Dettifoss se trouve au nord-est de l’île. C’est ce lieu qui fut choisi comme scène d’introduction au film Prometheus, de Ridley Scott.  Si Dettifoss est la plus saisissante, Selfoss est moins achalandée et plus modeste, mais n’en est pas pour le moins spectaculaire; les deux chutes sont séparées de moins d’un kilomètre, l’occasion d’une courte promenade sur des sentiers non balisés pour profiter d’une vue en plongée. Un imperméable et de bonnes chaussures sont recommandés, car les roches sont glissantes et les visiteurs se font éclabousser.

6-Zone géothermique de Hverir/Námafjall

L’odeur provenant de ce site monte aux narines avant même qu’on ne l’atteigne! Le chuintement des bouillons de boue et la chaleur étouffante qui émane des colonnes de vapeur confèrent au lieu une atmosphère surréaliste, sans parler de l’arc-en-ciel multicolore qui se forme au sol. Les visiteurs peuvent découvrir l’endroit en toute sécurité grâce aux pontons en bois aménagés sur place. Un sentier mène au sommet de la « montagne de la carrière », la Námafjall d’où la scène continue d’éblouir grâce à la vue panoramique offerte aux visiteurs.

7-Jökulsárlón

À mesure que fond le glacier Breiðamerkurjökull, partie de l’immense Vatnajökull, des icebergs s’en détachent et flottent au gré du courant dans la Jökulsárlón, la « lagune du glacier ». Du côté nord de la route 1, de gigantesques masses rassemblées dérivent doucement vers la mer. Au sud, on marche entre les amas de glace qui se sont échoués sur la rive de sable noir. Les couleurs que prennent ces morceaux d’icebergs sont particulièrement intéressantes, allant du bleu turquoise au jaune souffre. On peut facilement passer des heures à admirer ce spectacle.

8-Îles Vestmann

Le petit archipel des îles Vestmann (Vestmannaeyjar) est pratiquement inhabité, à l’exception de Heimaey, une commune de pêcheurs à laquelle on accède par traversier à partir de Landeyjahöfn. En 1973, le volcan Eldfell entra en éruption, requérant l’évacuation des 5 000 habitants de l’île d’Heimaey qui ne purent la regagner qu’après cinq mois. L’ascension de son cône est l’une des activités les plus pratiquées à Heimaey. La vue à 360 degrés est à couper le souffle. On dénote aussi plusieurs sites rappelant l’incident volcanique. L’archipel compte une importante colonie de macareux moines nichée sur les caps verdoyants et les falaises escarpées.

Texte tiré du guide Ulysse Explorez Reykjavík et l’Islande, par Jennifer Doré Dallas.

En direct de 06:00 à 09:00
2085
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.