12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close

Faire chambre à part

Faire chambre à part

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Sonia Cosentino.

Faire chambre à part quand on est un couple? Est-ce un signe de déclin, un avertissement que notre couple n’existe plus? Et si c’était une façon de se réinventer?


Rythme de vie
Mario et Caroline sont ensemble depuis 5 ans. Ils s’aiment vraiment, mais ont décidé il y a plus d’un an que chacun dormirait dans des chambres séparées. Et à entendre la tendresse qu’ils ont quand ils parlent l’un de l’autre, on comprend que ce n’est pas l’amour qui est en cause. C’est quoi alors?

« Nos habitudes sont vraiment différentes! J’aime me coucher tôt, encore plus depuis que Mathilde est née il y a presque deux ans. Mario, lui, aime lire au lit et il ferme rarement la lumière avant 1 h du matin. Naturellement, on ne se lève pas à la même heure non plus. Avoir chacun notre chambre a résolu le problème! », raconte Caroline. Le couple fait régulièrement l’amour, dans la chambre de l’un ou de l’autre, dort occasionnellement ensemble, mais pour l’essentiel chacun est heureux de retrouver son espace et ses habitudes.

 
Je suis avec mon mari depuis 25 ans et au cours des années, nous avons fait chambre à quelques reprises. À une certaine époque de notre mariage, c'était pour avoir chacun notre espace personnel. Puis, l'espace nécessaire nous faisant défaut, nous sommes revenus dans la même chambre. Ça été vécu comme des retrouvailles. L'année dernière, je suis entrée dans une période d'insomnie chronique due aux changements hormonaux de la pré-ménopause. Mon mari lui aussi vieillit, il ronfle et bouge de plus en plus, selon mon point de vue. Depuis un an donc, nous avons convenu d'avoir chacun notre chambre. Depuis, mon sommeil est beaucoup plus stable. Je dois vous dire que la pression sociale en faveur du fameux lit conjugal est très forte. Quand les gens apprennent que nous faisons chambre à part, souvent ils font des petits sourires en coin et je m'empresse de leur expliquer que non, non, ce n'est pas que l'on ne s'aime plus..... Même quand personne ne me demande rien, je me mets en devoir de leur exposer nos raisons. Mais en réalité, j'adore avoir un grand lit pour moi seule et je crois bien que je ne reviendrai pas au lit conjugal de sitôt. - Sylvie-Ann


Ronflements et bougeotte en dormant
Dans le cas de Marc-Antoine et de Geneviève, faire chambre à part est devenu une nécessité! Un compromis obligatoire pour éviter la séparation! Comme beaucoup d’hommes (et même de femmes!), Marc-Antoine ronfle dès qu’il s’endort, ce qui a souvent empêché Geneviève de s’endormir. « Les premiers temps, tu t’accommodes, tu arrives même à trouver ça drôle! Mais un moment donné, c’était devenu un sujet de chicane entre nous. J’étais irritable, fatiguée et je commençais à lui reprocher plein de détails. » Ce sont des amis qui leur ont proposé d’avoir chacun leur chambre. « Notre première réaction, raconte Geneviève, a été de refuser, de dire qu’on s’aimait bien trop pour dormir chacun de notre côté… Finalement, l’idée a fait son chemin et au bout de quelques nuits supplémentaires sans dormir, j’ai convaincu mon chum d’essayer. »


Faire chambre à part serait pour moi une solution parfaite. Par contre, la pression sociale est si forte en ce qui concerne les couples qui ne dorment pas ensemble que cela m’empêche presque de le faire. Souffrant à l’occasion d’insomnie, il m’arrive quand même, parfois, de dormir seule. Toutefois, je ne m’en vante pas de peur de me faire juger. Même mes parents me regardent drôlement lorsque j’en parle. Ça en dit long, non? Une nuit de sommeil seule me permet d’être beaucoup plus en forme, d’être la mère patiente et l’épouse chaleureuse que je souhaite… et que ma famille souhaite! ;) En réalité, je crois bien que les gens ne sont pas encore très ouverts d’esprit à ce sujet… c’est bien dommage. Je suis certaine qu’il y en aurait plus d’un qui oserait. L’essayer, c’est l’adopter!  - Karine

Les enfants!
Une situation qui finit par s’imposer sans qu’elle soit vraiment souhaitée ou discutée est celle où on va dormir avec un enfant qui dort mal, qui s’est habitué à notre présence pour s’endormir ou qui panique s’il ne trouve pas tout près lors de ses réveils nocturnes. C’est ce qui s’est passé chez Sophie qui est en couple avec Éric depuis presque 10 ans. « Nathan se réveillait souvent la nuit quand il avait autour de 18 mois. Pour le rassurer, j’allais me coucher avec lui et comme j’étais bien fatiguée moi aussi, je m’endormais avec lui. Puis, il a été malade, alors j’ai continué à dormir avec lui pour le soigner et veiller sur lui. Au bout de six mois, je me suis rendu compte que mon chum et moi on ne dormait plus ensemble! La situation devait être temporaire, elle est devenue permanente… »


Pièges et pistes de réflexion
Naturellement, il est bon de s’interroger sur nos raisons de faire chambre à part et… de faire chambre commune! Ce n’est pas parce que la coutume veut qu’un couple dorme ensemble que cette situation nous convient! Mais si on fait chambre à part parce qu’on ne se supporte plus au quotidien, le malaise mérite d’être examiné.

Plusieurs disent que le fait de dormir chacun de son côté, loin de les empêcher d’avoir des relations sexuelles, ne fait qu’entretenir leur désir! Geneviève est convaincue que son désir est plus fort depuis leur changement de chambre. « Non seulement je suis plus reposée, donc plus en forme physiquement, mais c’est sûr que j’ai plus envie de le retrouver et de me coller quand ça fait quelques nuits qu’on est séparés. »

Le quotidien qu’on accuse d’éroder le désir du couple, les automatismes qu’on développe avec le temps, les variations normales dans le désir d’être ensemble, les attentes amoureuses plus grandes chez l’un que chez l’autre sont autant de raisons d’envisager de faire chambre à part. Non pas pour s’éloigner, mais pour mieux se retrouver ensuite!

Les chambres de maître séparées sont d’ailleurs un phénomène en pleine explosion si on en croit l'Association des constructeurs immobiliers (NAHB) américaine qui prévoit que plus de la moitié des nouvelles maisons haut de gamme auront deux chambres conjugales d’ici 10 ans!

Avantages

  • On dort mieux
  • Les petites habitudes de l’autre nous tapent moins sur les nerfs
  • Cela permet d'affuter son désir pour l'autre. On se donne des rendez-vous comme lors des fréquentations!


Pièges

  • On devient des colocataires, des amis plus que des amoureux et des amants
  • On érige un mur encore plus grand entre nous
  • On accepte la situation, mais elle nous rend malheureux


Comme dans toutes les autres situations rencontrées dans les couples, on revient toujours à l’importance de la communication, au respect des besoins de chacun et aux bienfaits de laisser à l’autre tout l’espace nécessaire à son épanouissement!

En direct de 13:00 à 16:00
1376
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.