• Accueil
  • Tout ce qu’il faut savoir sur le NOUVEAU Guide alimentaire canadien

Tout ce qu’il faut savoir sur le NOUVEAU Guide alimentaire canadien

Tout ce qu’il faut savoir sur le NOUVEAU Guide alimentaire canadien

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Annie Harvey.

Une nouvelle mouture du Guide alimentaire canadien vient de voir le jour. Complètement revampé, il reste cependant collé à sa mission d’origine, c’est-à-dire orienter la sélection des aliments et promouvoir une saine alimentation.

Il aura fallu attendre douze ans avant d’avoir accès à cette nouvelle édition du Guide alimentaire canadien. Certains diront qu’il était temps, d’autres qu’il s’agit d’une révolution, mais d’aucuns ne dira qu’elle est obsolète. De 1942 à aujourd’hui, le document reste toujours aussi pertinent.

Le Guide alimentaire canadien 2019 s’ajuste aux réalités du monde actuel. En plus de guider les choix alimentaires des canadiens, il prodigue quelques conseils sur les saines habitudes à adopter.

Exit les portions
Premier constat, le Guide alimentaire canadien abandonne le concept de portion. Il préconise davantage le choix d’aliments variés et de menus composés, en abondance, de fruits et de légumes.

 
Plus de place aux vedettes
On y apprend également que les aliments à grains entiers – tels le quinoa et le riz sauvage – ainsi que les protéines d’origine végétale – lentilles, noix, graines, etc. –, les volailles et les viandes maigres doivent occuper une place de choix dans nos assiettes.

Un groupe alimentaire en moins
Les produits laitiers qui ont longtemps eu une place prédominante dans les anciens guides alimentaires, et qui constituaient à eux seuls un groupe alimentaire, sont désormais inclus dans la catégorie « viandes et substituts ». Contrairement à ce que le tollé médiatique entourant leur rétrogradation pourrait laisser penser, ils ne sont pas exclus d’une saine alimentation. Au contraire, le lait, les yaourts et les fromages faibles en matières grasses, continent d’être recommandés.

L’eau LA boisson de choix
L’eau est LA nouvelle vedette de ce Guide alimentaire. Bien que le lait faible en gras, les boissons végétales, le café et le thé soient identifiés comme des choix santé, le Guide invite les gens à faire de l’eau leur breuvage de choix.

Des conseils en vrac
En plus de guider les choix alimentaires de canadiens, le nouveau Guide met également l’accent sur l’importance de se tenir à l’écart des aliments trop salés, trop sucrés ou trop gras. Il conseil la prise de repas en bonne compagnie et d’apprendre à reconnaître les signes de satiété propres à chacun.

Attention à l’alcool
En accord avec les recommandations des spécialistes de la santé, afin de réduire les facteurs de risques imputables aux maladies cardiaques, au diabète et aux maladies du foie, il incite les publics à consommer de l’alcool de manière modérée.

Fait surprenant, le nouveau Guide alimentaire canadien met en garde les consommateurs contre le marketing alimentaire.

Bref, le nouveau Guide porte bien son nom : il guide et n’impose pas. Une plus grande latitude est laissée aux individus, libre de la contrainte des portions.

Pour obtenir toutes les informations, rendez-vous sur le site de Services Canada.

En direct de 05:30 à 08:30
1690
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.