• Accueil
  • Mes pires achats sur le web en 2018

Mes pires achats sur le web en 2018

Mes pires achats sur le web en 2018

En cette journée du Blue Monday, qui selon les médias, est la journée la plus déprimante de l’année, car c’est aujourd’hui que nous recevons notre relevé de carte de crédit avec la totalité de nos dépenses du temps des fêtes, j’ai décidé de vous faire un décompte des pires achats que j’ai faits sur le web en 2018.

Toutes ces magnifiques pièces me sont apparues sur mon fil Instagram. Elles m’étaient toutes destinées grâce à l’algorithme du petit cousin de Facebook, comme si elles criaient «Maman!!!!!! Prends moi!!!!!» sur mon téléphone. Je regrette d’avoir succombé à ces appâts alléchants, mais je regrette encore plus de ne pas les avoir retournés au magasin! Mais puisque retourner ses achats est plus difficile que de peser sur le piton pour acheter, je me retrouve avec ces «cossins» un peu partout dans la maison.

1. LES SEMELLES POUR DÉPLACER LE POIDS DES PIEDS DANS LES CHAUSSURES À TALON HAUT

Oh my! Quand j’ai lu qu’une petite semelle de caoutchouc appelée Insolia pouvait me faire endurer mes souliers à talon haut 4 fois plus longtemps, j’ai pensé : hourra! Je pourrai enfin porter mes pompes 1h sans souffrir (eh oui, pour moi c’est 15 minutes, max). La vérité? Dès qu’on colle la bande de caoutchouc dans le fond du soulier, on ressent une pression au talon et sous l’arche du pied qui fait oublier le mal de la plante du pied. Dans le fond, ça déplace le problème, mais ça en reste aussi gossant! Si cela vous intéresse, il m’en reste une paire inutilisée dans mon walk-in!

2. LES SEMELLES-BAS INVISIBLES

Toujours dans le domaine du pied, il y a eu aussi les Geeks, des semelles en ratine autocollantes que l’on peut déposer dans le fond du soulier pour avoir l’impression de porter des bas, mais en ayant la cheville découverte, comme la tendance l’exige en ce moment. Elles sont plutôt restées scotchées dans mon tiroir après en avoir essayé une paire qui glissait sous le pied.

3. LE TURBAN QUI AIDE À GARDER SON BRUSHING INTACT AU LIT

Mitsou dort avec un turban? Vraiment? Vous pouvez vous poser la question, effectivement, car je l’ai acheté, ce fichu serre-tête en soie qui promet de ne pas défaire son brushing pendant la nuit. Avec mes petits cheveux de paille qui deviennent grichoux automatiquement au contact de l’oreiller, je dois avouer que j’étais une cliente idéale. En plus, les photos de la pub affichaient de superbes filles à qui le turban faisait… comme un gant. Quand il est arrivé et que je me le suis posé sur la tête, j’ai eu plutôt l’impression de me poser un champignon beige sur le coco, ou un casque d’hôpital tout au mieux. De plus, jamais je n’aurais osé me flanquer au lit devant mon mari avec cette parure. Résultat? J’ai attendu une nuit où il ronflait déjà pour tester le bonnet et je me suis réveillée plus tôt que lui pour être certaine qu’il ne me voit pas. Beaucoup trop stressant! Depuis, le turban est caché dans mon tiroir de table de nuit et mon mari n’est encore pas au courant, car je ne le sors que très rarement alors qu’il dort encore.

4. LES BOUCHONS SUÉDOIS POUR LES OREILLES

Aussi, pour dormir aux côtés de mon ronfleur Formule 1 de mari, j’ai aussi acheté les Happy ears, des bouchons directement importés de la Suède qui promettent de bloquer le bruit ambiant. Quand je les ai essayés pour la première fois, j’ai plutôt eu l’impression de porter deux branches d’arbre dans les oreilles. Basta! Je suis retournée à mes bon vieux bouchons orange fluo achetés à la pharmacie.

5. L’AIMANT POUR NE PAS METTRE TON SAC À MAIN SUR LE PLANCHER DE LA TOILETTE

C’est l’hiver, il y a de la slush partout, surtout dans les endroits publics. Pourquoi ne pas acheter un aimant hyper puissant recouvert de cuir qui se clippe sur la ganse de ton sac à main préféré et qui te permet de le faire tenir sur un mur au lieu de le déposer sur le plancher des toilettes de la Place Versailles? Bingo! Quelle idée de génie! La réalité? On réalise que l’aimant en question qui est recouvert de cuir est beaucoup moins joli que sur les photos, ce qui fait que tu n’as pas du tout envie de le laisser attaché à ta ganse de sac comme parure. Tu le laisses donc DANS ton sac, ce qui fait que tous les petits trucs en métal qui étaient dans ton sac (clés, crayons, clés USB et j’en passe) se retrouvent collés à l’aimant en question. Qu’est-ce que l’on fait dans ce temps là? On le dépose dans le tiroir du bureau où il restera scotché pour l’éternité!

6. LA GAINE QUI M’A FAIT CHANTER ‘SANS CULOTTES’

La gaine Honey Love est apparue sur mon fil Instagram au moment où je ne me sentais pas à mon meilleur côté silhouette. Elle promettait de tout saisir et remettre en place en l’enfilant sous ses vêtements. J’achète. Je reçois. Je traîne dans son sac de plastique original pendant des semaines en attendant ma prochaine prestation. On m’appelle pour chanter pour Sophie Grégoire-Trudeau à En direct de l’univers.

Le soir de l’émission, quelques minutes avant ma prestation, je déballe la gaine de son emballage de plastique et enfile ma robe de soie. Je me rends en arrière-scène et me regarde dans le miroir plein-pied juste avant de me lancer sur les planches. Horreur! Le plastique de l’emballage a créé de la statique monstre et ma robe est collée sur la gaine. Le tissu de la jolie robe étoilée me rentre même entre les jambes. Je panique et j’enlève la gaine sous les yeux ébahis des techniciens et de la comédienne Sophie Faucher (je rappelle que l’émission est en direct!) juste à temps pour dégager ma robe de son étau électrique. Je me souviendrai de ce soir-là comme de celui où j’ai chanté sans petite culotte devant la femme du premier ministre du Canada Justin Trudeau. Inutile de dire que je n’ai jamais reporté la gaine en question, même que je suis traumatisée chaque fois que je la regarde dans mon tiroir!

7. LE SOUTIEN-GORGE DE MAMAN ÉLÉPHANT

Third Love est la nouvelle marque de soutiens-gorges qui fait fureur aux États-Unis. J’observais la compagnie depuis quelques temps, mais lors de notre dernier voyage à New York, je remarquais les affiches géantes partout sur Time Square. Il était temps que je teste moi aussi! La promesse de la marque? Redéfinir votre taille de soutien-gorge pour vous offrir enfin le soutien idéal. Comme les soutifs ne sont offerts que sur le web, il faut répondre à une multitude de questions décrivant la taille et la marque actuelle de ses soutiens-gorges, leur âge (6 mois ou 6 ans?), si le sein déborde, s’il vous fait des bourrelets dans le dos, s’il vous coupe les épaules, etc. Par la suite, ils promettent de vous envoyer le soutien-gorge idéal pour vous. Résultat? Ils m’ont envoyé des soutiens-gorges de maman éléphant! Ils étaient si énormes dans la boîte que j’ai failli faire une dépression. Inutile de dire qu’après un essayage de quelques secondes, j’ai remballé le tout. Comme quoi je peux survivre à faire une perfo sans culottes à la première dame, laisser traîner mon sac à main sur le plancher de la toilette ou dormir avec un turban, mais porter un soutif de maman éléphant, jamais! 

Le top 6 à Denis

Le top 6 à Denis

avec Denis Fortin

En direct de 18:00 à 20:00
3442
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.