• Accueil
  • Réussite scolaire : 7 trucs pour aider votre ado à mieux dormir

Réussite scolaire : 7 trucs pour aider votre ado à mieux dormir

Réussite scolaire : 7 trucs pour aider votre ado à mieux dormir

Votre ado a l’air d’un zombie le matin : tout à fait habituel. Il est susceptible : la norme, quoi! Si on ajoute à cela une perte de concentration qui engendre la chute de ses notes à l’école, vous pouvez commencer à vous poser des questions.


La première en haut de la liste : manque-t-il de sommeil? Voici pourquoi et comment y remédier.

Le sommeil est essentiel
Beaucoup de jeunes pensent que dormir est une perte de temps. Après tout, c’est bien plus plaisant sortir avec ses amis, jouer aux jeux vidéo ou travailler quelques soirs par semaine. Or, le sommeil est particulièrement important à l’adolescence puisqu’il aide à régénérer le cerveau et l’organisme, en plus de traiter les nouvelles connaissances acquises durant la journée.

 
Les besoins de sommeil varient d’une personne à l’autre. Mais pour être au meilleur de leur forme, les adolescents ont besoin de dormir 8 à 10 heures par nuit.

 

Des trucs pour favoriser le sommeil
Plusieurs raisons expliquent qu’un jeune puisse avoir de la difficulté à s’endormir. Certaines sont incontrôlables comme une chicane d’amoureux ou un examen le lendemain. Voyons plutôt celles sur lesquelles il peut agir.

Maintenir un horaire de sommeil régulier. Se coucher et se lever à peu près à la même heure tous les jours régularise le cycle de veille-sommeil. La fin de semaine, peu importe l’heure à laquelle se couche votre ado, il ne devrait pas se lever plus de 2 à 4 heures après son heure habituelle. S’il se lève à midi le dimanche, c’est normal qu’il ne soit pas capable de s’endormir à 22 h.

Un lit ne sert qu’à dormir. Ce n’est pas l’endroit pour faire des devoirs, écouter la télévision ou utiliser son ordinateur.

Une sieste? OK. Mais pas plus de 30 minutes. Dormir plus longtemps, et pire, après le souper, peut empêcher de bien s’endormir le soir.

Faire de l’exercice tous les jours. Le sport est un excellent remède contre le stress et l’anxiété.

Éviter la caféine (café, thé, chocolat, boisson énergisante, etc.) après le milieu de l’après-midi.

 
Ne pas se surmener. Avoir un amoureux, travailler la fin de semaine, faire partie de la troupe de théâtre de l’école et d’un groupe de musique, c’est peut-être trop.

Cacher l’heure. Il n’y a rien de pire que de regarder son réveille-matin que de se dire : « Ça fait une heure que je suis couché et je ne dors pas encore. » ou « Allez, rendors-toi, le réveil sonne dans moins de deux heures. »

Et là où le bât blesse : limiter le temps passé devant les écrans avant de se coucher. La lumière bleue des écrans stimule le cerveau et nuit au sommeil. Une heure avant de se coucher, on débranche tout!

Et si cela ne fonctionne pas?
Votre jeune éprouve de la difficulté à s’endormir ou se réveille fréquemment la nuit même s’il suit tous ces conseils? Il dort assez, mais n’a jamais d’énergie? Il peut s’agir d’un problème médical, alors faites-lui consulter un médecin.

Bonjour Weekend

Bonjour Weekend

avec Paméla Beaudry

En direct de 06:00 à 09:00
2116
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.