• Accueil
  • Tout est dans les détails à Walt Disney World : Space Mountain

Tout est dans les détails à Walt Disney World : Space Mountain

Tout est dans les détails à Walt Disney World : Space Mountain

De toutes les attractions en vedette à Walt Disney World, Space Mountain se trouve en haut du palmarès des amateurs de sensation forte, et ce, depuis plus de 40 ans. Et l’enthousiasme ne semble pas vouloir s’atténuer pour cette fantasmagorique montagne russe unique en son genre qui fait le bonheur de ses admirateurs. Je vous amène découvrir quelques-uns de ses secrets.

Origines

Au moment de la création de Disneyland en Californie en 1965, Walt Disney n’était pas convaincu qu’une montagne russe avait à sa place dans un parc destiné aux familles. L’immense succès du Matterhorn à Disneyland le convaincra d’aller de l’avant avec le projet. Il leur faudra attendre 11 ans afin de permettre à la technologie de suivre les rêves des imagineers. Effectivement, John Hench dessina l’attraction au début des années 60, mais fut freiné, car la technologie ne suivait pas ses aspirations. Éventuellement, la technologie fut assez avancée et le projet a pu reprendre du service. La première version de l’attraction fut introduite en 1975 au Walt Disney World Resort. Malheureusement, Walt Disney est décédé en 1966 et n’aura pas vu l’attraction de son vivant.

Yves Douville

Source: Yves Douville

Au départ, l’attraction devait s’appeler Space Port ou Space Voyage. Mais dès 1966, l’attraction portait déjà son nom final : Space Mountain.

Space Mountain est loin d’être la montagne russe la plus rapide, mais cela ne l’a pas arrêté d’être l’une des attractions les plus aimées de Walt Disney World. Ce voyage interplanétaire d’une durée de 2 minutes et 38 secondes de pur plaisir comprend deux circuits distincts disposés de façon telle à s’entrecroiser durant les parcours. Le circuit Alpha est un peu plus long que sa contrepartie Omega. Il est également plus turbulent.

Vous atteindrez une vitesse de 45 kilomètres par heure. Certes, ce n’est pas très rapide dans le monde des montagnes russes. En fait, c’est seulement trois kilomètres par heure de plus que la montagne russe de Goofy (le BarnStormer)! Cependant, comme l’attraction se déroule dans un environnement sans lumière, entièrement dans le noir, et que vos seuls points de repère sont les étoiles projetées sur les murs, vous aurez l’impression que tout va plus vite. 

Yves Douville

Source: Yves Douville

Innovations

Saviez-vous que Space Mountain fut la première montagne russe intérieure au monde?

Lors de sa création, ce fut tout un événement qui amena plusieurs autres parcs à travers le monde à faire de même. Les imagineers de Disney ont toujours été reconnus pour être des précurseurs. On peut trouver un Space Montain dans tous les parcs Disney à travers le monde sauf a Shanhai. Disney a décidé de nous faire voyager autrement en nous transportant dans l’univers de Tron.

Yves Douville

Source: Yves Douville

Lors de votre approche de Space Mountain, vous êtes en mesure de constater que la structure de béton qui soutient l’attraction est à l’extérieur du bâtiment. Habituellement, celles-ci sont cachées afin que la présentation visuelle soit magnifiée. En fait, pour Space Mountain, cette approche a surtout été utilisée pour éviter qu’il n’y ait pas d’obstruction à l’intérieur lors de la projection des étoiles lors de votre voyage interstellaire. Si des poutres de soutènement avaient été placées à l’intérieur, les imagineers n’auraient pas réussi à donner l’effet final ultime. 

Yves Douville

Source: Yves Douville

Le bâtiment abritant Space Mountain n’est pas si élevé que ça. Il atteint un sommet de 183 pieds de hauteur afin de ne pas concurrencer le magnifique château de Cendrillon. Il s’est repris en diamètre. Celle-ci atteint 300 pieds. En raison de la largeur impressionnante de l’attraction, la file d’attente a été aménagée au sous-sol, qui est sombre et froid. Tout a été pensé pour que vous vous sentiez dans l’espace dès votre arrivée!

Il est intéressant de noter que la version californienne de l’attraction est nettement plus petite. Tout d’abord, le parc de Disneyland est plus petit que Magic Kingdom, mais aussi, le château de la Belle au Bois Dormant est nettement moins haut. En Californie, le sommet de Space Mountain s’élève à 118 pieds avec un diamètre de 200 pieds.

Yves Douville

Source: Yves Douville

De plus, la pente la plus abrupte de l’attraction fait 39 degrés de dénivelé. On croirait réellement lorsqu’on est à bord que les pentes sont nettement plus abruptes que ça. L’effet de noir total fait son travail afin de brouiller vos sens et de vous transporter ailleurs.

Autre innovation, Space Mountain fut la première montagne russe à être opérée grâce à un système informatisé unique en son genre à l’époque. Il permettait de vérifier le poids des passagers à l’intérieur des véhicules et ainsi contrôler la vitesse des descentes des véhicules individuellement. C’est une pratique courante aujourd’hui, mais ce fut toute une innovation lors de sa création.

Afin de rendre l’expérience encore plus réelle, les imagineers de Disney ont fait appel à de vrais astronautes afin de s’assurer que l’expérience présentée était à la hauteur des attentes. L’astronaute Gorden Coper des missions Mercury 9 et Gemini 5 s’exclama à l’époque en disant que l’attraction était presque aussi réaliste qu’un vrai voyage dans l’espace.

De nombreux détails ont été incorporés à l’intérieur de l’attraction, le plus notable est le tableau des sections fermées lors de votre sortie de l’attraction. On vous indique la bienvenue au Spaceport Seven-Five. Un clin d’œil à l’année d’ouverture de l’attraction en Floride. Les acronymes font référence aux attractions disparues du Magic Kingdom :

FL-MTWR=Fantasyland, Mr. Toad’s Wild Ride

TL-SK2FL=Tomorrowland, Skyway to Fantasyland

MSU-SB=Main Street USA, Swan Boats

FL-MMR = Fantasyland, Mickey Mouse Revue

TL-M2M = Tomorrowland, Mission to Mars

L’attraction a coûté plus cher à mettre en place que Disneyland en entier. Après 20 ans de conception et de travaux, l’implantation de Space Mountain a coûté 18 millions de dollars à Disney. En 1955, le coût total de construction de Disneyland avait été de 17 millions de dollars.

D’ici quelques années, Space Mountain aura de la compagnie dans Tomorrowland alors que l’extraordinaire montagne russe Tron Lightcycle Power Run que l’on retrouve à Shanghai Disneyland fera son arrivée. Les fans sont déjà conquis. 

Donc lors de votre prochain vol interstellaire, prenez le temps d’admirer tous ces détails, qui font de Space Mountain une des attractions marquantes de Walt Disney World.

Soirée à votre Rythme

Soirée à votre Rythme

avec Stéphane Richard

En direct de 20:00 à 00:00
1524
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.