• Accueil
  • Le bulletin est décevant? Respirez par le nez!

Le bulletin est décevant? Respirez par le nez!

Le bulletin est décevant? Respirez par le nez! Photo de Pan Xiaozhen / Unsplash

Comme parent, c’est normal d’avoir une réaction émotive en recevant le bulletin de fin d’année de votre enfant. Mais il faut quand même faire attention à l’ampleur de la réaction!

La majorité des parents ont reçu le bulletin de fin d’année de leurs enfants et si pour certains le bulletin a été l’occasion de célébrer les progrès et les accomplissements de leur enfant, pour d’autres, les résultats catastrophiques ont attiré l’orage dans l’air!

En entrevue ce matin à Bonjour Montréal… en vacances, la psychologue Stéphanie Léonard disait en gros que les parents doivent apprendre à respirer par le nez avant de réagir. 

« C’est important au tout début de ne pas être impulsif dans notre réaction. On a tendance à vouloir réagir vite, à vouloir comprendre ce qui s’est passé. Si les résultats sont décevants, l’enfant se sent déjà mal face à ses notes. On n’a pas besoin de le blâmer. Il faut prendre un certain recul, respirer par le nez, avant d’intervenir. »

Prenez quelques minutes pour vous poser des questions à vous-même afin de commencer à comprendre ce qu’il y a derrière les notes de votre enfant : difficultés d’apprentissage, défis face à certaines matières, manque de confiance en lui, manque d’intérêt envers l’école, difficultés avec des camarades?

Ce que le bulletin ne vous dit pas, c’est comment l’enfant s’est senti durant la dernière année scolaire et tous les efforts qu’il a déployés et qui sont différents des compétences académiques, comme la persévérance, les compétences sociales et les autres défis qu’il a dû surmonter.

Comment réagir?

Parlez à votre enfant
Pour bien comprendre ce qui se cache derrière des notes décevantes, amorcez une discussion calme et respectueuse et demandez à votre enfant quelle est sa perception du bulletin. Écoutez ses réponses, faites-le parler sans réagir à chaque « excuse ».

Ajustez vos attentes
Il est important d’ajuster vos attentes en fonction des forces et des défis de l’enfant. Vous voulez préserver son estime de lui-même et l’aider à réussir, mais tous les enfants ne vont pas à la même vitesse ni par le même chemin.

Calmez vos frustrations
Ça peut être frustrant de se rendre compte que votre enfant n’a pas réussi aussi bien que vous l’espériez, mais ce n’est pas la fin du monde non plus! Si en plus, vous ne vous êtes pas rendu compte qu’il rencontrait des difficultés en cours d’année scolaire et que les notes vous arrivent comme une claque au visage, il sera d’autant plus important de vous calmer avant de discuter avec l’enfant. Réagir à chaud, dans l’émotion de la déception, est à éviter.

Soulignez le positif
C’est assez rare que tout soit mauvais dans un bulletin : commencez par souligner les bonnes notes et les bons commentaires de l’enseignante avant de vous attaquer aux mauvaises notes.

Anecdotes
L’enfant se sentira mieux s’il sait que vous aussi vous avez déjà eu de mauvaises notes. Racontez-lui comment vous vous êtes sentie et comment vous vous êtes relevée de cette déception.

Le bulletin de fin d’année est un outil pour préparer la prochaine année scolaire, rien de plus! Alors, respirez par le nez!

Écoutez l'entrevue de Stéphanie Léonard dans Bonjour Montréal... en vacances ici.

Dimanche 90

Dimanche 90

avec Nadia Bilodeau

En direct de 09:00 à 11:00
2534
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.