nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2

Estrellas de Florence K: un lancement en famille!

Estrellas de Florence K: un lancement en famille!

Florence K flotte bien haut sur un petit nuage ces jours-ci. Nouvel amour, nouvellement fiancée, nouvel album et nouvelle maison de production…

Fiouuuuf!

Y’a pas à dire, la belle ne chôme pas. Entourée de ses proches, amis et fans, Florence K nous invitait ce soir dans le meilleur bar à mojitos en ville, La Habanera, pour nous présenter son mini-album Estrellas.

Après avoir fait une incursion dans l’univers du jazz avec Quiet Nights, présenté l’album live Buena Vida en concert inspiré de son récit autobiographique et écrit son premier roman Lili Blues, Florence K effectue un retour à ses premiers amours avec Estrellas, un album aux influences cubaines et latines. Florence a d’ailleurs profité de cette grande fête aux saveurs et aux rythmes cubains pour nous interpréter quelques-unes de ses nouvelles chansons en compagnie de ses musiciens et de ses soeurs Éléonore et Ariane Lagacé!

«Je reviens à mon premier amour: la musique cubaine. C’est un album qui est très ensoleillé, un album de printemps et d’été, où il y a plusieurs rythmes différents. En même temps, c’est un album qui a une facture plus moderne si on le compare à ce que j’ai fait avant: c’est-à-dire qu’on l’a mixé de façon pop, il mélange les genres comme j’aime le faire tout le temps, il parle de l’amour au sens large et il très très imagé lorsque je chante en espagnol, tout comme en français… Je voulais travailler beaucoup avec des images pour mes adaptations, chose que je n’avais peut-être pas faite auparavant», me confie la chanteuse.

Parlant d’amour, est-ce que son nouveau fiancé Ben Riley l’a influencée à créer des chansons qui parlent de l’amour avec un grand A?

«Oui, c’est sûr! D’une certaine façon, l’état d’esprit se reflète toujours sur ce qu’on est en train de créer… Le titre Estrellas, qui veut dire «étoile», c’est inspiré de lui, du sentiment que j’ai ressenti quand je l’ai rencontré. Je trouvais aussi que c’était un beau titre d’album puisque j’aime les étoiles, j’aime le ciel, j’aime regarder vers le ciel… c’est vaste, on s’y perd, c’est grand et majestueux. L’hiver, je trouve que le ciel est bas, et les étoiles dans une nuit d’été, c’est tellement beau! Partout où tu vas dans le monde, tu lèves les yeux au ciel pendant la nuit et tu vois des étoiles. Les étoiles nous rappellent aussi à quel point on est tout petits dans l’univers, tout est tellement plus vaste autour de nous… ça remet les idées en place, nous recentre sur l’important! Par contre, Estrellasn’est pas tant un album introspectif, comparativement à I’m Leaving You ou Buena Vida, qui étaient complètement inspirées de ce que je ressentais. Dans Estrellas, oui, il y a des textes qui parlent d’amour, mais d’amour en général

Pour Estrellas, Florence a uni ses forces à celles de l’auteur-compositeur-interprète et réalisateur Alex Cuba, qui est reconnu à travers le monde et récipiendaire de quatre prix Grammys dans la catégorie musique latine.

«C’est un album qui a été écrit et réalisé par Alex Cuba. C’est un musicien cubain d’origine qui vit en Colombie-Britannique. C’est un gars extraordinaire, vraiment talentueux, et j’admirais beaucoup son travail depuis une dizaine d’années déjà. Je l’ai rencontré en décembre dernier et on a commencé à triper musique ensemble et à s’envoyer des idées de chansons. Finalement, en mars, on a décidé de faire le mini-album, il est venu à Montréal quelques jours et on a enregistré six chansons originales plus trois chansons avec les textes en français. Lui et moi, c’était vraiment un match parfait pour la musique que j’avais envie de faire… Il a tout compris d’un coup! Alex a gagné des Grammys latins, des Junos, il a écrit la moitié d’un album pour Nelly Furtado. Il est très réputé dans le milieu de la musique latine puisqu’il travaille avec plein d’artistes, il compose non seulement pour ses propres disques, qui ont connu un certain succès, mais aussi pour un tas d’autres personnes, que l’on parle de musique latine et même pop, je crois. J’ai rarement vu un gars qui est aussi talentueux; il joue quasiment de tous les instruments sur l’album. Il arrive avec les textes, les mélodies, il fait ça de sa vie… il est super!»

UNE ENTREPRISE FAMILIALE

Estrellas est le premier album à voir le jour sous la nouvelle étiquette de l’artiste, Florence K Music. Les mois prochains seront d’ailleurs fort occupés pour la nouvelle entreprise puisqu’elle mettra sur le marché les albums d’Éléonore Lagacé (LEO), dont le premier single Kiss Me Again qui est disponible depuis vendredi sur iTunes, et de Natalie Choquette (leur maman).

«J’étais en contrat avec Universal et j’ai décidé de partir parce que je voulais m’entourer d’une équipe avec qui je peux développer une relation à long terme. Universal a fait un travail excellent avec moi, mais ce n’est pas la même approche nécessairement que de travailler au niveau relationnel. C’est super important pour moi, la relation que j’entretiens avec les gens, autant au niveau personnel que professionnel, et j’avais envie de bâtir là-dessus, d’évoluer avec ces gens-là. Ma sœur Éléonore va sortir son premier single vendredi et son EP va sortir cet automne. C’est d’ailleurs mon fiancé Ben qui réalise son album! Pour ma mère, Nathalie, ça va sortir l’hiver prochain! C’est important pour moi de bâtir cette nouvelle entreprise familiale-là; que ce soit dans le domaine de la construction, dans les firmes d’avocats ou autres, on voit beaucoup d’entreprises familiales… Et en musique, il n’y en a pas vraiment. On est tous des musiciens professionnels dans la famille et je trouvais ça le fun de rassembler ça sous un même toit, d’autant plus qu’on est une famille tissée serrée, très proche l’un de l’autre… C’est un beau rêve qui se réalise, j’y pense depuis tellement longtemps!»

NOUVELLE ASSOCIATION AVEC MITSOU

Bonne nouvelle! Florence K s’amène sur Mitsou Magazine! Cet été, vos jeudis soirs seront définitivement plus chauds et dansants grâce à Florence, qui vous présentera sa toute nouvelle émission de radio Voici Florence. Tous les jeudis à partir du 7 juin, Florence offrira deux heures de musique, d’anecdotes et de performances musicales ici même, en balado:

«Quand j’ai appris qu’ICI Musique ne renouvelait pas mon contrat, j’ai senti en moi un grand vide. Pendant 7 ans, j’ai développé une belle relation avec mes auditeurs, qui sont devenus un peu comme une grande famille avec le temps. Partout où j’allais en tournée, les gens me disaient à quel point ils appréciaient cette émission-là et à quel point elle était importante pour eux, qu’elle était un rendez-vous incontournable dans leur semaine. J’adore faire de la radio et je me suis dit que je n’avais pas envie de perdre cette relation-là avec mes auditeurs… Je n’avais pas d’autres offres sur la table alors j’ai donné un petit coup de pouce au destin et j’ai eu envie de m’associer avec quelqu’un que j’adore. J’ai tout de suite pensé à mon amie Mitsou; c’est une femme que j’admire autant personnellement que professionnellement. Elle est un modèle pour moi dans sa vision des affaires et ma vision de développer ma boîte… Je la regarde et je me dis: «Wow! J’aimerais un jour réussir à faire tout ce qu’elle a fait dans sa carrière. Elle réussit à toucher à toutes ses passions, tout en rassemblant les gens!» C’est un peu ça que j’essaie de créer, moi, autour de la musique, tu vois. Je l’ai appelée et je lui ai parlé de mon idée, parce que je pense qu’on a des publics qui s’entrecroisent. On est deux femmes qui vivons pour la musique, qui aimons partager nos passions, on est deux mamans attentionnées. Quand je l’ai appelée, elle a embarqué tout de suite dans le projet, ce qui est quand même assez extraordinaire. J’adore travailler avec Mitsou, quel amour! Alors voilà, chaque semaine on va diffuser un podcast sur Mitsou Magazine et il va y avoir en extra une vidéo d’une chanson que j’interprète avec mes musiciens», me confie Florence, heureuse.

 «C’est fou à quel point Florence peut entreprendre des projets! C’est une artiste accomplie, une femme forte. On s’est parlé parce qu’on avait envie de travailler ensemble… On ne savait pas encore de quoi aurait l’air notre collaboration (si ça allait être sous forme de textes ou autre) et c’est en brainstormant qu’on s’est dit: «Pourquoi ne pas commencer par la base? Avec ce qu’elle sait faire de mieux… la musique!» Je fais déjà régulièrement des podcasts sur Mitsou Magazine, mais Florence sera la première collaboratrice à en faire aussi sur le site! Un podcast musical, évidemment. Avec ce nouveau rendez-vous musical chaque jeudi soir, on veut que les gens passent un bon moment et on a très très hâte de présenter ça au public! Je reviens tout juste d’un voyage éclair au Mexique et je pars ce week-end à Cuba pour célébrer l’anniversaire de la belle Heidi Hollinger: ce n’est pas un secret, je suis une amoureuse des rythmes latins, des rythmes de salsa, et je sais qu’une bonne partie des Québécois le sont aussi! Donc, on veut les gâter sur Mitsou Magazine en leur offrant des jeudis soirs musicaux pendant la saison chaude, qui arrive à grands pas», ajoute Mitsou.

Psssst! Mitsou était superbe alors qu’elle portait une robe RW&CO (et un sac Le Château).

Pour vous procurer l’album Estrellas de Florence K, c’est par ici!

Voyez toutes les photos de la soirée juste ici:

Les weekends à Mario

Les weekends à Mario

avec Mario Lirette

En direct de 16:00 à 20:00
1337
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.