nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Mon enfant n’ira pas aux Jeux olympiques et ne sera jamais recruté par la LNH

Mon enfant n’ira pas aux Jeux olympiques et ne sera jamais recruté par la LNH

Mon enfant n’ira pas aux Jeux olympiques et ne sera jamais recruté par la LNH Crédit photo: Pixabay

Les excellents entraîneurs et l’équipement de pointe ne suffisent pas toujours à mener un enfant vers les hauts sommets d’une discipline sportive. Pour certains parents, c’est d’une tristesse inouïe. 

Personne ne sait vraiment où le choix d’un sport, à quatre ans, mènera un petit athlète. Il y a des petits qui changeront de sport avec les saisons. D’autres concluront bien vite que leur enfant n’est pas très physique et que le piano passera toujours avant le vélo. Mais dans plusieurs familles, un enfant aura du talent. C’est celui qui comptera des buts avant de savoir lire, ou qui fera un axel à l’âge où les autres font des sauts de lapin. Et il sera remarqué.

Votre enfant a du talent

Bien sûr, tous les parents sont fiers de leurs enfants. Ils voudraient qu’ils progressent bien et que les entraîneurs les remarquent. Et ça arrive moins rarement qu’on pense. Un jour, quelqu’un vient voir les parents et dit : « Votre enfant est vraiment doué, j’aimerais l’inscrire à un camp de perfectionnement avec votre permission ».

C’est souvent la phrase qui change tout. Les parents de nature compétitive se voient déjà suivre un athlète professionnel dans une carrière internationale. Ils se voient devant tous les podiums, à collectionner des médailles. Les parents qui n’avaient pas réussi à faire leur marque étant jeunes, eux, sont ravis de voir qu’ils pourront vivre la victoire par procuration, à travers les yeux de leur petit prodige de la glace ou du ballon.

Puis, vient le choc.

Malheureusement, même parmi ceux qui avaient été dépistés, ce ne sont pas tous les enfants qui deviendront de grands champions. Même après plusieurs heures de cours privés et après avoir payé le meilleur équipement à leur jeune, des parents déçus devront se rendre à l’évidence : leur enfant se fait dépasser par des plus jeunes. Leur enfant qui se démarquait tellement à six ou sept ans n’est plus qu’un membre ordinaire de l’équipe. Et pour les parents les plus motivés, c’est extrêmement frustrant.

D’ailleurs, on les voit et on les entend, ces parents dans les estrades. Ils crient plus fort que le coach et ils sont rongés par la déception après chaque défaite. Ils peuvent blâmer leur enfant ou l’entraîneur. Ils peuvent changer de club, réclamer plus d’heures de pratique, mais rien ne changera le fait que leur enfant ne sera finalement pas la vedette prévue.

Pixabay

Source: Pixabay

S’en remettre

Oui, la déception est normale, pour un parent compétitif qui a sacrifié tous ses samedis des dix dernières années. Tout le monde compatit. Mais l’important, pour eux et pour leurs enfants, c’est d’être capables de passer à autre chose.

Leur enfant n’est pas moins talentueux parce qu’il n’est pas le meilleur. Il a travaillé très fort pour arriver où il est et, plus important encore, il fait du sport chaque semaine pendant la période la plus sédentaire de toute l’histoire de l’humanité. Ce n’est pas rien !

En prenant un peu de recul, ces parents se souviendront aussi qu’un salto arrière ou un double salchow sont de grandes prouesses que peu de gens peuvent faire. Compter des buts, faire de belles passes et jouer en équipe n’est pas donné à tout le monde non plus. La plupart d’entre nous avons du mal à toucher nos orteils, soyons honnêtes. 

Ceci est donc un appel au calme. Respirez un peu, parents dévoués. Soyez fiers de vos enfants qui progressent lentement mais sûrement. Vous verrez rapidement que toute la famille s’amusera bien plus de cette façon.

En direct de 01:00 à 05:30
1453
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.